Innovation : un détecteur de qualité relationnelle

Innovation : un détecteur de qualité relationnelle

Le magazine L’entreprise publie un article sur les dix innovations numériques mondiales les plus prometteuses en 2015.

Il en est une qui s’annonce ô combien prometteuse, et qui nous aidera bientôt à choisir un avocat bien mûr et nous dira si notre plante verte se porte bien.

SCiO : détecteur de qualité biologique

SCiO : détecteur de qualité biologique

Ce sera un jeu d’enfant, grâce au petit capteur moléculaire de poche qu’a conçu la start-up Scio.  » Chaque type de molécule vibre d’une façon unique, et ces vibrations interagissent avec la lumière pour créer une signature optique unique « , expliquent les créateurs sur la plateforme de financement participatif où ils ont réussi à récolter presque trois millions de dollars !

L’utilisateur doit commencer par sélectionner une application (par exemple, une appli  » informations nutritionnelles  » ou  » fraîcheur des aliments « ). Puis il scanne… son fruit par exemple.

Les informations recueillies lui sont envoyées directement par bluetooth sur son smartphone. Scio a décidé de se focaliser sur des applications liées à l’alimentation, à la médecine et à la santé des plantes. Mais elle en prévoit d’autres à terme. Les possibilités sont infinies, dans le monde de la recherche, de l’éducation, dans l’environnement… “

Il existe déjà cette possibilité pour la qualité relationnelle. En effet, mettez en présence un médiateur professionnel et des personnes en interaction, il est capable d’identifier les propos conflictuels et de vous signaler que vous risquez de provoquer la dégradation de la relation par ces propos.

Henri Sendros-Mila Président de la CPMN

Henri Sendros-Mila Président de la CPMN

Plus fort, cette application biologique est en mesure de vous faire acquérir de nouvelles compétences, des compétences relationnelles bien sûr, afin d’éviter la dynamique relationnelle conflictuelle.

En Bluetooth, wifi, 4G et même vocalement, cette application dernier cri vous permet d’être au summum de la technologie relationnelle.

Seul obstacle à sa généralisation dans l’intérêt de tous et pour la liberté individuelle : la loi, qui actuellement vous oblige (vous et votre adversaire) à répondre de vos actes devant tribunal avec ou sans votre accord mais vous interdit de mettre en place une médiation en préalable à la justice sans l’accord de l’autre.

Vive la mobilisation citoyenne favorisant le droit à la médiation

Christian BATANY

Christian BATANY

http://fr.wikimediation.org/index.php?title=Christian_BATANY


Mot-clés associés à cet article :
droit à la médiationqualité relationnelletechnologie

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

wpDiscuz