Qualité relationnelle – Absentéisme au travail que faire quand vous avez tout essayé.

Qualité relationnelle – Absentéisme au travail que faire quand vous avez tout essayé.
Crédit Photo Ludovic Leplat

L’absentéisme une catastrophe économique pour l’entreprise. Crédit Photo Ludovic Leplat

Le monde de la psychologie insiste sur le fait que l’absentéisme est la conséquence d’un stress au travail, d’un surmenage et du fait que l’employeur n’a pas mis en place les mesures nécessaires pour préserver la santé au travail des travailleurs.

Changeons de point de vue. Des spécialistes des relations sociales préconisent de favoriser le « présentéisme » dans l’entreprise. Ainsi les salariés absents reviendront au travail. Nous avons ainsi vu fleurir les accords d’intéressement avec une réserve d’intéressement répartie en fonction du temps de travail.

Ce qui est certain c’est que l’absentéisme est une perte de productivité pour l’entreprise.

Pour nous, Médiateurs Professionnels, l’absentéisme est une conséquence de la dégradation relationnelle – qu’elle provienne de l’entreprise ou pas. Concernant la vie d’entreprise, une surcharge de travail, une discorde avec un collègue, un désaccord avec le responsable hiérarchique, non reconnus, non partagés, et donc non traités et la spirale du stress au travail s’installe et enferme chacun peu à peu dans une relation dégradée qui peut devenir une ambiance conflictuelle puis un conflit.

Dans les cas des difficultés liées à la vie d’entreprise, l’absentéisme est pour le salarié un de ses moyens ultimes pour exprimer son mécontentement, son désaccord de ce qu’il pas su, pas pu, exprimer autrement avant dans le dialogue. L’être humain est maladroit, il n’a pas trouvé d’autres formes pour exprimer son ras-le-bol.

Attention, nous ne prétendons pas que dans la réalité les individus ne sont pas malades : nous ne sommes pas des médecins. Mais ne privilégions pas d’emblée le système brutal de cette représentation des choses. Il reste possible de tirer quelques conséquences d’une dégradation relationnelle qui va de l’état d’adversité à une détérioration de la santé.

Il apparaît indispensable que l’entreprise prenne en compte la promotion de la qualité relationnelle autant que la prévention de sa dégradation. Pour faire cela, il faut prendre contact avec un médiateur professionnel, titulaire du CAPM (certificat d’aptitude à la profession des médiateurs délivré par l’EPMN) et membre de la CPMN (chambre professionnel de la médiation et la négociation).

Celui-ci dispose des outils nécessaires pour répondre à cette attente. Si vous avez essayé l’ensemble des outils que vous proposent certains consultants, que ces outils permettent de contraindre les salariés à revenir au travail, que ces outils n’ont pas apporté le résultat attendu, il est désormais temps de faire appel à un médiateur professionnel spécialiste de la qualité relationnelle.

Anne Daniel-Richardson, Ludovic Leplat, Jean-Paul Simonnot, et moi-même avons ainsi permis à plusieurs entreprises de voir le taux d’absentéisme baisser et avons ainsi rétabli la qualité relationnelle dans l’entreprise.

L’ensemble de nos confrères que vous pouvez trouver sur le lien suivant pourront également vous accompagner. Pour chercher le médiateur professionnel dans votre région : cliquez ici



Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

wpDiscuz