Les conduites de civisme : Episode II

Les conduites de civisme : Episode II

Le conflit et les issues en adversité

Rappel de l’épisode précédent :

Episode I : l’adversité (le 7 novembre)

QU’EST-CE QUE LE CONFLIT ?

Définition du conflit : Opposition d’éléments, de points d’intérêt, de sentiments… contraires.

Le mécanisme du conflit est structuré toujours de la même manière car il comprend systématiquement les indicateurs suivants

–  des prêts d’intention,

– des interprétations et

– des contraintes.

Chacun de ces indicateurs trouvent leurs sources dans les thématiques suivantes que les parties peuvent utiliser : Prêt d’intention avec le mensonge, le soupçon, Interprétations avec l’amalgame, la banalisation et la Contrainte avec la menace, imposer sa solution…

Il y a là tous les éléments, les ingrédients au conflit auxquels nous sommes confrontés toute notre vie. Que ce soit dans le milieu familial, scolaire, environnemental (de voisinage notamment), professionnel, sociétal, politique, commercial, juridique, aucun domaine n’y échappe réellement.

 

LES ISSUES DU CONFLIT DANS L’ADVERSITE :

Aussi inattendu que cela paraît, il existe des issues dans l’adversité qui font partie de nos connaissances courantes et qu’il n’est pas impossible d’avoir expérimenté lors de nos expériences conflictuelles.

L’abandon du terrain que l’on peut qualifier également de fuite est une issue du conflit dont les exemples en société ne manquent pas. Dès son application, l’issue du conflit est patente.

La domination est une autre issue qui trouve sa finalité dans un rapport dominant dominé.

La résignation est la 3ème et dernière issue dans l’adversité. L’acceptation d’une situation vécue comme injuste peut entraîner le choix de cette issue.

Ces issues au conflit présentent les caractéristiques de l’abdication, du rapport de force et de la renonciation. Ils n’ont aucun rapport avec la réconciliation en tant que telle et peuvent se répéter à loisir dans une adversité prête à renaître.

L’adversité est très présente même aujourd’hui dans nos sociétés. Nous avons tous des souvenirs et des exemples  de ce qui nous a imprégné toute notre vie : « Ne te laisse pas faire, rend coup pour coup, c’est bien fait pour lui, il n’a que ce qu’il mérite, il a été prévenu, ça lui apprendra ! »… Mais aussi dans la sphère du travail « il va me le payer, il veut ma peau, il ment tout le temps, il s’est approprié mon travail, il m’a trahi ! »… Il existe les mêmes tensions dans les relations de voisinage, les relations commerciales, en politique largement relayé par les médias.

L’adversité nous est transmise, enseignée depuis le biberon jusqu’aux grandes écoles et jusqu’à sa mort (l’impératif de performance sous toutes ses formes, scolaires, professionnels, sexuelles (les petites pilules bleues)).

Peut il y avoir autre chose que l’adversité ?

To be continued…

Episode III : l’altérité et les issues en altérité (le 21 novembre)

Episode IV : le paradigme de la qualité relationnelle (le 28 novembre)


Mot-clés associés à cet article :
conduites de civismeconflitissues en adversité

Articles suggérés

Les conduites de civisme : Episode III

L’altérité et les issues en altérité Rappel des épisodes précédents : Episode I : l’adversité (le 7 novembre) Episode II

Foire de Haute Savoie / Rochexpo : un premier bilan positif !

Nous avons eu le plaisir d’être accueillis pour la première fois cette année sur la foire internationale de la Roche-sur-Foron

Legorafi, La dèche du midi ? Pinces sans rire de l’actualité

Le net, lieu de trouvailles sublimes et de découvertes macabres, lieu d’information et de désinformation. Comment se repérer dans ce

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les conduites de civisme : Episode II"

avatar

Moi-même
Invité
Moi-même
7 mois 7 jours plus tôt

C’est toujours formidable. Mais où sont les articles suivants, fort attendus ? A bientôt, Max !

LIBRE
Invité
LIBRE
7 mois 7 jours plus tôt

Les articles suivants arrivent : le 3 est prévu le 21 11 et le 4 le 28 11 15.
Merci Nicolas pour votre enthousiasme !

wpDiscuz