Un jour, un médiateur : France Gorgi

0
30

Médiateur professionnel, ce n’est pas qu’un métier, ce sont des personnes avec leurs parcours particuliers, leurs aspirations. Les liens qui les fédèrent : la qualité relationnelle, un code d’éthique et de déontologie des médiateurs. Ce qui les rend unique c’est leur manière d’être, chacun à leur façon. Partez à la rencontre d’un médiateur ou d’une médiateure, et peut-être vous trouverez-vous…

Officiel de la Médiation (ODM) Tu peux en quelques mots nous dire d’où tu viens, quel a été ton parcours professionnel
France Gorgi (FG) Experte en lancement de solutions issues de nouvelles technologies et juriste spécialisée en droit du travail, relations professionnelles et droit de la consommation, mon parcours me permet aujourd’hui d’allier innovation technologique et innovation relationnelle, notamment grâce aux techniques de la médiation professionnelle.

ODM Tu as suivi une formation ou plusieurs formations en qualité relationnelle
FG Médiatrice professionnelle certifiée

ODM Tu es médiateur(e) professionnel(le) depuis combien d’années *
FG Cela fait maintenant 3 ans que je suis médiateure professionnelle, élasticité du temps qui nous permet de revenir dans le passé tout en parlant pour le futur

ODM Les personnes qui ne connaissent pas bien la médiation demandent souvent ce que l’on apporte aux personnes que l’on accompagne, tu peux nous apporter ta réponse
FG Grâce à la médiation, j’ai pu résoudre des problèmes entre professionnels et particuliers dans des délais très courts, en préservant la relation entre les parties, l’image de l’entreprise, et l’intérêt des parties concernées. La médiation a chaque fois permis d’aller au-delà du droit qui tranche, de dépasser l’émotion et le ressenti que la conviction d’être dans son droit renforce, pour renouer le dialogue sur la base de la raison. Gain de temps, économie d’honoraires, relations apaisées, et image préservée sont autant de bénéfices que la solution mutuellement satisfaisante résultant de ce dialogue renoué.

ODM Un mot sur

FG Les conventions ViaMédiation engagement chacun des participants à privilégier le dialogue en recourant à la médiation professionnelle, et fournissent le cadre de cette intervention en toute transparence.
FG La médiation judiciaire est une procédure de conciliation déléguée par le Juge, lorsque cette dernière ne s’impose pas légalement. Tendant à se généraliser, notamment dans le cadre des procédures civiles qui prévoient désormais de justifier d’une tentative de résolution amiable avant tout recours contentieux, à peine de se voir enjoindre de le faire, cette conciliation qui ne dit pas son nom se réalise dans l’enceinte du tribunal, souvent dans le cadre de la procédure d’Appel. Or lorsque le contentieux est en cours, peu de chances que cela fonctionne. Ce d’autant que le cadre ne s’y prête pas, que l’approche est inappropriée (sortir d’une salle d’audience pour être reçu , ensemble et en présence des avocats, par le médiateur, n’efface pas la hargne installée par le contentieux ouvert. Et en cours d’Appel, le “gagnant” en 1ère instance ne voit pas trop l’intérêt de concilier…). Dès lors, tant que la médiation, la vraie, n’est pas proposée en amont de toute procédure, et notamment au moment de la saisine, il ne peut s’agir de médiation et la démarche est vouée à l’échec: la solution “négociée” ne préservera pas la relation, comme le vise la médiation.
FG La médiation de la consommation intervient dans la relation entre un professionnel et un particulier, à la suite d’une exécution du contrat de vente très souvent. Qu’il s’agisse d’information préalable à la vente, de livraison, de délais, de conformité du produit, ou encore d’opérations frauduleuses (cartes bancaires) ou autres dysfonctionnements du compte bancaire, de problème d’assurances à l’occasion d’une demande d’indemnisation, les causes d’une mésentente sont ici très variées. Pourtant, la médiation professionnelle fait ses preuves et tout en permettant de préserver l’image de l’entreprise comme la relation client, grâce à des solutions mutuellement satisfaisantes, elle évite les longs procès à l’issue aléatoire et aux délais rédhibitoires, sans compter le coût que cela peut représenter et qu’il faut rapprocher des enjeux financier, parfois négligeables et dissuasifs.
FG La qualité relationnelle ouvre la voie à toutes les solutions, peu importe les questions de droit qui ne s’imposent que dans le cadre d’un échec du dialogue. Elle permet à la raison reprendre le dessus et au dialogue, perdu dans les méandres du ressenti et de la rancœur, de se renouer. Le médiateur a pour principale mission d’ouvrir à ce dialogue. Il a les techniques nécessaires et l’on pourrait dire que son rôle est celui de l’arbitre de la qualité relationnelle dont il a la charge de faire appliquer les règles.

ODM  Un mot pour les personnes qui hésitent à venir en médiation
FG Encore hésitant à recourir à la médiation? … Pensez qu’un bon accord vaut mieux qu’un long procès!

ODM Un mot pour les autres médiateurs qui souhaiteraient développer leurs activités en suivant ton exemple
FG Le développement de l’activité de médiation est un parcours semé d’embûches, car souffrant d’une confusion sémantique dont on peut se demander si elle n’est pas volontairement entretenue. Parce que également, certains acteurs du droit la voient d’un mauvais œil, les mêmes visant à la règlementer pour en obtenir l’exclusivité. Parce qu’enfin, elle souffre aussi d’approches variées qui se disputent leur légitimité exclusive. Pour autant, en choisissant le créneau qui vous va bien, il est possible de faire votre chemin.

ODM Tu peux ajouter ce que tu veux
FG Impossible n’est pas français. Quand la relation se délite, quand l’émotion l’emporte, la médiation fera entendre la raison.

Vous pouvez contacter France via sa fiche sur l’annuaire des médiateurs professionnels allomediateur.com ou par mail contact@jurisfair.com

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz