Entretenir de bonnes relations, ça s’apprend

0
385

Fabien Eon, auteur de “J’ai décidé de faire confiance” a été interviewé voici deux ans exactement, par Céline HUSETOWSKI, pour la chaîne de Cadres Emploi sur la qualité relationnelle.

Ce souvenir d’interview me permet de revenir sur la thématique de la qualité relationnelle et quelques uns de ses fondamentaux. Puis, aussi, sur les issues de la résolution d’un différend.

La Reconnaissance, comme invariant de la qualité relationnelle

Qu’est-ce qui permet d’avoir de bonnes relations. Déjà, la reconnaissance. Mais c’est quoi  J’ai distingué trois aspects de la reconnaissance :

  • légitimité de point de vue
  • légitimité d’action
  • légitimité d’intention

La complexité de la reconnaissance provient du fait que c’est un témoignage d’altérité. L’autre est reconnu en tant qu’il est différent et qu’il ne fait pas exprès de voir, concevoir et exprimer les choses comme il le fait.

Cette reconnaissance signifie que l’on reconnait l’autre sans jugement relativement à l’état de ses connaissances et donc de leurs limites, soit de son ignorance, d’où la “légitimité de point de vue” ; idem pour la légitimité d’action pour sa maladresse et aussi pour ses confusions identitaires (prendre pour lui ce qui n’est pas lui et donc prêter des intentions, parler à la place d’autrui…).

Que faire en cas de dégradation relationnelle ou en cas de conflit ?

Faire appel à un Médiateur Professionnel. Il n’est jamais trop tôt, mais aussi jamais trop tard. La Médiation professionnelle est un accompagnement de projet relationnel. Elle consiste dans un processus structuré qui accompagne selon les trois étapes de la résolution des conflits :

  • reprise de la relation telle qu’elle était avant le conflit – quand c’est possible et qu’il y avait matière
  • aménagement de la relation – ce qui signifie qu’il y a un maintien relationnel qui peut se justifier par un besoin organisationnel ou tout autre motivation
  • rupture consensuel de la relation – c’est-à-dire que les personnes n’interfèrent plus ensemble.
Article précédentMétaphore du lâcher-prise
Article suivantMédiation de la consommation : suivez le guide
Avatar
"Je prends de l’avance sur les générations futures." Chercheur en Ingénierie relationnelle et médiation professionnelle - CREISIR. Directeur de publication de L'Officiel de la Médiation, initiateur de la Médiation Professionnelle et du droit à la médiation, auteur de "Pratique de la médiation professionnelle" (ESF Sciences Humaines), du Dictionnaire de la Médiation (ESF sciences Humaines), de "Et tu deviendras médiateur et peut-être philosophe" (Médiateurs Ed.), Président de l'EPMN. "... La vie ne m’a pas déçu ! Je la trouve au contraire d’année en année plus riche, plus désirable et plus mystérieuse..." Friedrich Nietzsche, Le gai savoir, aphorisme 324, 1882