Laïcité et médiation

Laïcité et médiation

Aujourd’hui 9 décembre 2015 est célébré le 110ème anniversaire du vote de la loi de séparation des églises et de l’état dite loi pour la laïcité. Sans laïcité, pas de médiation professionnelle possible.

La laïcité impose de faire un accueil identique à toutes les orientations spirituelles (croyants, athées, agnostiques…) par la République, par les représentants de la République. Ainsi, la Justice ne prend pas en compte l’orientation religieuse pour interpréter le droit, la Justice est nécessairement laïque. Mais la médiation professionnelle est elle nécessairement laïque ?biloba

Les médiateurs professionnels ne sont pas liés à l’Etat, ils ne représentent pas la République même s’ils sont soucieux de la chose publique (Res Publica = chose publique). Pourquoi alors proclamer que la médiation professionnelle est obligatoirement laïque, car elle l’est et heureusement pour les personnes qui, quotidiennement, sont accompagnées par des médiateurs professionnels.

Repartons du texte déontologique qui encadre la profession de médiateur puisque c’est le seul texte qui fasse référence, le CODEOME. La posture du médiateur professionnel comporte trois éléments constitutifs de sa déontologie (voir le dossier Ethique et déontologie) :

  • l’indépendance
  • la neutralité
  • l’impartialité

Ces trois éléments sont largement développés dans des articles regroupés en un dossier complet accessible en cliquant ici.

Sans laïcité, pas d’indépendance.

Selon les croyances ou non croyances des participants, la médiation peut prendre une tournure particulière, si le médiateur professionnel est croyant et qu’il est laïque, quelle que soit l’orientation spirituelle ou philosophique des personnes qu’il accompagne, alors ce médiateur professionnel ne sera pas en confrontation avec des conceptions contraires à sa religion.

Sans laïcité, pas de neutralité vis à vis de la solution.

Sans laïcité, pas d’impartialité.

Puisque la laïcité permet de maintenir sa posture professionnelle de médiateur, elle est une condition sine qua none d’exercice de la profession.

dandelion-116440_640

Médiateur professionnel = acteur du vivre ensemble

Quid pour les participants ?

Le médiateur professionnel a t’il un rôle dans la transmission de la laïcité aux participants, la question est posée.

Quelques questions se posent :

Sans laïcité, des conflits entre personnes de religions différentes sont ils possibles ?

Sans laïcité, les faits peuvent ils avoir une réalité ou seulement des interprétations ?

Sans laïcité, les contraintes religieuses ne risquent elles pas de compromettre l’issue de la médiation ?

Sans laïcité, peut on imaginer autre chose que la certitude que l’autre, par son orientation philosophique ou spirituelle différente cherche à éradiquer sa propre position.

Pour un médiateur professionnel, les orientations religieuse, confessionnelle ou philosophique,  n’ont rien à faire en médiation, il s’agit de permettre à des personnes en conflit de pouvoir communiquer de manière à résoudre le conflit qui les oppose, de manière à anticiper des dégradations relationnelles ou dans l’objectif de développer la bonne qualité des relations.

En vérité, je vous le dis (sic), pour un médiateur professionnel, il n’y a pas de rejet de la religion, il y a une absence de manifestation religieuse, quelle qu’elle soit quand il exerce, dans un seul objectif, la réussite de son intervention.

Sans laïcité, pas de médiation professionnelle, bonne journée de la laïcité, célébrez le jour depuis lequel chacun est libre de croire en ce qu’il veut ou de ne pas croire.

Jérôme Messinguiral

Jérôme Messinguiral

Médiateur professionnel, chargé de communication de la médiation professionnelle (EPMN - CPMN - ViaMédiation) Secrétaire Général de ViaMédiation


Mot-clés associés à cet article :
codeomelaicitéMédiateur professionnelposture

Articles suggérés

Tout savoir sur la médiation juridique et professionnelle

Le Code de la médiation et du médiateur professionnel était attendu dans sa nouvelle édition. Il est porteur désormais de

La qualité relationnelle, pilier du management au 3° millénaire

La « qualité relationnelle » semble être devenue l’un des piliers du savoir-faire en management. Ce concept que j’ai énoncé voici six

Un conseil national de la médiation et de la conciliation, un écueil pour une bonne idée ?

Une justice appauvrie et les risques d’une médiation décalée Le 9 septembre 2014, Mme Taubira a annoncé la création d’un

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

wpDiscuz