Symposium 2015 : Pitch de médiateur professionnel

Symposium 2015 : Pitch de médiateur professionnel

Que dire très vite pour saisir l’attention d’un interlocuteur sur la médiation professionnelle ? Parler d’argent ? Parler de temps ? Est-ce là réellement les points d’accroche de la motivation des personnes pour envisager la résolution d’un différend ? Si le temps et l’argent était vraiment l’angle permettant d’éveiller l’intérêt des personnes, la négociation directe ne serait-elle pas choisie plutôt par exemple que la procédure judiciaire ? Si l’art de la médiation professionnelle est d’entretenir la motivation des protagonistes d’un différend à poursuivre l’effort d’implication dans une discussion souvent devenue antérieurement inimaginable, le point de départ est d’éveiller l’intérêt de prescripteurs, voire des clients eux-mêmes.

Lors du Symposium de Bordeaux, ils étaient quatre animateurs pour l’atelier sur le « Pitch du médiateur professionnel ». Ils ont proposé aux participants de savoir se présenter et de présenter leurs activités : Ludovic Leplat, Monique Pariat, Jean-Bruno Chantraine et Isabelle Maillard.

Il y avait du monde. Alors, des sous-groupes ont été constitués. Les participants se sont regroupés de 6 à 8 personnes afin de proposer un pitch de 10 secondes et un pitch de 30 secondes, en choisissant un contexte client ou prospect. Des présentations ont été faites en grand groupe.

Avec des mises en scène directes, des techniques d’improvisation, des idées à prendre au vol, cet atelier est un point de départ pour la controverse de la médiation présentée le lendemain par les deux avocates, M° Agnès Tavel et Béatrice Jacquet, l’une placée en défense de la médiation sous tutelle et l’autre de la médiation professionnelle.

Très concrètement, cet atelier propose une multitude de façons d’envisager une présentation selon l’objectif d’un rendez-vous. C’est l’occasion de tester en direct une idée, un slogan, un message. C’est l’occasion aussi tout en s’amusant de préparer le sérieux de son offre de service en tant que médiateur professionnel.

Chaque année, cet atelier revient avec des innovations d’animation. Il reviendra en 2016 avec un format encore plus ouvert, afin d’être plus qu’une mise en bouche, un moment privilégié d’entraînement.


Mot-clés associés à cet article :
symposium2015

Articles suggérés

Souffrance au travail : est-il possible de choisir entre approche médicale et approche médiation ?

Les appels à médiation sur des crises en entreprise me font penser, dans leur urgence, aux interventions sur prise d’otages

Médiation : la culture du dialogue en Martinique

Promouvoir la médiation en Martinique est une ambition culturelle forte. Rémi Delaunay Belleville, délégué de la CPMN, s’est lancé dans

Les médiateurs du grand sud ouest se réunissent à Bordeaux

Pour la première fois depuis la modification de l’organisation des délégations géographiques de la CPMN – Chambre Professionnelle de la

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz