Jean-Louis Walter, médiateur de Pôle emploi, à la rencontre de la médiation professionnelle

0
134

Le médiateur de Pôle Emploi, Jean-Louis Walter, est venu à Bordeaux, accompagné du médiateur régional d’ Aquitaine, Jean-Claude Buchet, et de l’un de ses proches collaborateurs, Erick Lendormy, en cours de formation à l’EPMN, à la rencontre de la médiation professionnelle, pendant la journée du 25 janvier.

La volonté de renforcer les compétences des intervenants en médiation  et de professionnaliser l’activité de médiateur, en recherchant ce qui fait la transversalité est à l’origine de cette rencontre initiée par Michel Augras.

Le dirigeant de l’EPMN, Jean-Louis Lascoux, et Stéphane Seiracq, Aïcha Sangaré, avec Michel Augras, ont présenté le développement de la médiation professionnelle, ses orientations, son organisation, ses formations, ses certifications et diplômes. Cette journée d’échanges de pratiques a mis en évidence qu’une même implication anime les deux organisations.

Il a été convenu que la formation de l’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation serait suivie au niveau Certificat d’Aptitude à la Profession de Médiateur pour permettre d’en faire une restitution aux intéressés. Ce projet peut également intéresser l’ensemble des médiateurs des services publics, voire de l’activité professionnelle des médiateurs, en général.

Il est  très clair pour Jean-Louis Walter et pour les différents participants à cette réunion, que le nouveau métier de médiateur émerge auprès des organisations autant qu’en tant que services aux personnes.

L’ambition correspond à la feuille de route que s’est tracée l’équipe de l’EPMN en s’installant à Bordeaux, puisqu’il s’agit d’y développer la grande école de la médiation professionnelle, et de donner à Bordeaux une identité internationale de ville de la gestion et de la résolution des conflits, puisqu’il y a désormais les deux écoles qui traitent du sujet : l’ENM, pour la formation des magistrats dont le rôle social consiste à rendre des décisions visant à permettre aux personnes en litiges de mieux gérer leur adversité ; et l’EPMN pour la formation des médiateurs, dont le rôle social consiste à permettre aux personnes de résoudre leur différend grâce à un processus structuré fondé sur l’altérité.

Cette rencontre a permis de constater qu’une forte complémentarité de vue existe.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz