Présentation du symposium de la médiation 2015 sur TV7

1
131

Aïcha Sangaré, directrice de l’EPMN, est invitée à la télévision. Elle assure une présentation du symposium de la médiation 2015 sur TV7. Elle rappelle que la création de la profession est liée à cette école et aux deux autres organisations du réseau : CPMN et ViaMédiation. Elle invite au flashmob de la légèreté au miroir d’eau, le jeudi soir.

Concernant les compétences en médiation, elle surprend son interlocuteur, Bruno Bezia, qui lui demande s’il faut être psychologue : “surtout pas, insiste-t-elle”. En effet, d’abord le médiateur professionnel intervient concernant une relation, pas concernant une problématique personnelle et sa technicité le porte à oeuvrer dans la perspective du développement de la qualité relationnelle non dans une optique de soins psychologiques concernant une personne. C’est une question de conception de la personne, d’un “Je”. Le médiateur professionnel intervient dans un objectif structurant pour la pensée. Ses outils ? Ils relèvent de “l’ingénierie relationnelle” ; c’est une profession à part… à part entière. La formation est continue.

Pour faire quoi ? Seulement intervenir sur les conflits ? C’est ce qui fait que l’on pense et propage la “gestion des conflits”. Aïcha Sangaré indique que la médiation professionnelle est adaptée pour anticiper les situations dans les entreprises et qu’un ensemble d’outils des médiateurs professionnels permettent de répondre aux obligations légales notamment dans le cadre de la souffrance mentale au travail, avec les dispositifs de médiation professionnelle interne – DMPI®. Cela dit, la médiation professionnelle permet de travailler sur l’altérité et non de fataliser sur l’adversité. C’est sûr, médiateur professionnel, c’est un job à part entière.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Présentation du symposium de la médiation 2015 sur TV7"

avatar
Fabien Eon
Editor

C’est un vrai plaisir de t’écouter, Aïcha ! Belle intervention, claire et convaincante. Merci.

wpDiscuz