La médiation de la consommation : un an d’exercice

0
358

La médiation de la consommation a un an avec la Société de la Médiation Professionnelle. La procédure a été longue pour permettre aux Médiateurs Professionnels d’exercer officiellement dans ce champ devenu quasiment réservé. Pourtant, les Médiateurs Professionnels avaient initié bien des conventions, des engagements, des partenariats dans ce domaine. Notamment, sur les foires et les salons où les litiges ont été nombreux et depuis les partenariats, des comportements plus respectueux se sont imposés.

Un an, donc, vient de passer et l’heure d’un bilan annuel est arrivé. Un rapport est en cours de finalisation. Il va faire l’objet d’une communication à part.

En un an, 293 entreprises ont fait le choix de la Médiation Professionnelle pour la mise en place du dispositif obligatoire de médiation de la consommation. C’est beaucoup et c’est peu. Une réponse de normand sans doute. Au vu du nombre d’entreprises concernées par la médiation de la consommation, c’est un nombre bien faible. Si l’on considère que l’objectif n’est pas le nombre mais la façon d’y parvenir, alors c’est considérable.

Pourquoi ?

Chaque demande d’information reçue est traitée par un médiateur professionnel, qui prend le temps de comprendre ce qu’est l’entreprise ou le regroupement, ce qu’elle produit, elle ou ses membres, et qui sont ceux qui font cette entreprise (les clients, les salariés, les dirigeants).

Chaque proposition est faite en fonction de ces éléments afin de coller au plus près à la situation.

Je vous passe tout le travail administratif avec la CECMC et en interne (facturation, etc).

Il y a aussi un suivi, un envoi des informations à publier sur le site internet du professionnel ou en vitrine, et, de temps en temps, des informations sur la médiation de la consommation.

Finalement, 293 entreprises en un an, c’est beaucoup, parce que nous prenons soin des entreprises qui nous choisissent et de chacun de leurs clients.

La médiation de la consommation par la médiation professionnelle, c’est la relation qui gagne.

Avec la médiation professionnelle, c’est vous qui choisissez, c’est vous qui décidez.