Un médiateur pour la bande son de radio France et celle des bleus français ?

2
904

L’une des blagues, mi-figue mi raisin, qui circule chez les médiateurs, concerne cette équipée de France lancée à la conquête d’une coupe du monde de football : « Il faut un médiateur de toute urgence. »Il fallait y penser. Mais l’actualité talonne de tout côté.

Les bling-blings de France sont en compétition avec la voix de la France : la radio nationale. La tête et les pieds. L’équipe de foot aurait été celle de France Inter, avec comme président Jean-Luc Hesse et Philippe Val entraîneur, ou Jean-Pierre Escalettes et Raymond Domenech, qui aurait vu ou entendu la différence ? Le résultat n’aurait pas été pire quant à la démobilisation de l’audience.

La radio et le foot dans la même panade

Remplacer l’équipe des meilleurs footballeurs de France par les comiques de la bande son de radio France n’aurait pas été une mauvaise affaire. Les premiers reviennent d’Afrique du Sud en jet privé, aux frais des contribuables, auraient dû être virés les seconds, Stéphane Guillon et Didier Porte, sont virés. Décidément, on y perd la tête sans atteindre le moindre objectif ni marquer le moindre but. Pour un résultat aussi nul, au moins, on aurait rigolé.

Quant au médiateur, ce n’est pas une fois que tout est effondré qu’il faut y penser. Certes, c’est toujours possible, mais avec un management un peu plus anticipateur, l’intervention d’un médiateur aurait pu avoir lieu avant le départ de cette bande de bleus du travail d’équipe.

REDJIMI Séguni
Invité
REDJIMI Séguni

Bonjour, attendons de voir si en Italie le tsunami perçu en France est identique. attendons de voir si le pouvoir italien entre dans la polémique attndons de voir si des déclarations aussi pathétique seront faites. Mais je ne le crois pas, Monter au créneau pour des causes aussi nobles ça c’est de la gouvernance…….. Certaines valeurs ont fait défaut dans la gestin de cette crise qui était latente. Vice championne du monde tout le monde a cru que l’histoire allait se répéter. Domenech n’est pas Jacquet. Et faute d’un leader incontesté cette équipe à sombré. La présence d’un médiateur aurait… Read more »

Jean-Louis Lascoux
Invité
Jean-Louis Lascoux

Il ne faudrait pas non plus oublier que si le foot est un phénomène social, il reste du spectacle. L’entraineur et toute l’équipe de direction font du spectacle. Il s’agit d’une distraction. Imagine-t-on le chef de l’Etat recevoir la chanteuse française de l’eurovision quand elle fait des fausses notes ?