Communiqué de clôture des rencontres annuelles 2010 des médiateurs professionnels

0
698
Chambre Professionnelle de la médiation et de la négociation
CPMN

Les médiateurs professionnels – CPMN – se sont réunis le samedi 16 octobre 2010, à Paris, dans la salle Victor Hugo de l’Assemblée Nationale.

L’événement médiation au cœur des tensions et de la recherche de dialogue

Dans le contexte de forte contestation politique et sociale de ce mois d’octobre 2010, les médiateurs professionnels se sont réunis à Paris. Les participants ont dû s’impliquer plus que les années précédentes pour venir, puisque les transports en commun étaient rares, voire inexistants. 112 personnes ont été présentes, au lieu de 145 initialement prévues.

Les médiateurs professionnels rappellent que la médiation permet de développer l’altérité indissociable de la résolution des conflits. Ils soulignent qu’il existe deux conditions préalables à la médiation :

  • un Etat de droit garantissant les droits humains fondamentaux
  • l’égalité entre les individus.

La médiation, une discipline à part entière pour la qualité relationnelle, dotée d’un processus structuré pour faciliter la résolution des conflits.

Au travers d’un diaporama, les composantes d’un différend habituellement soumis aux tribunaux ont été mises en scène . Cet outil très clair permet de se représenter les différents modes de résolution des conflits et les conceptions qui les animent. La démonstration offre aux responsables dans les organisations le choix d’une approche qui instrumente leur volonté de développer la qualité des relations humaines.

Une concertation en suspens

La dé-judiciarisation des différends a été au cœur des échanges de ces rencontres annuelles 2010. La CPMN, syndicat professionnel et ONG, souhaite être davantage entendue par les pouvoirs publics avant la rédaction et surtout la promulgation des textes encadrant les différentes mesures impliquant la médiation, tous secteurs confondus. Cette attente légitime porte autant sur les textes règlementaires que sur les textes législatifs, par exemple ceux qui sont en souffrance au Sénat :