La Médiation et la culture Internet

2
1158

Quel est le rapport entre la Médiation et la culture Internet ? A priori aucun, mais pourtant elles sont plus proches que ce que beaucoup ne l’imaginent…

La culture Internet a créé la demande paradoxale de pouvoir tout trouver, tout savoir mais le plus rapidement possible. Si cela permet un accès à la culture pour le plus grand nombre, cela semble également contribuer à l’individualité, et à une connaissance superficielle.

Cette individualité semble paradoxalement encouragée par le développement des forums, réseaux sociaux et messagerie instantanée… Il y a encore 4 ou 5 ans, lorsque les personnes souhaitaient se rencontrer elles prenaient le temps de s’appeler, de se donner rendez-vous et de se réunir autour d’un verre, d’une activité, d’un sport. Elles prenaient le temps d’échanger et de s’écouter. Désormais ces mêmes personnes utilisent les réseaux sociaux pour garder le contact, et la messagerie instantanée pour communiquer…

Là où il y a 200 ans elles auraient pris la plume et une nuit pour répondre à une idée dans la rhétorique la plus parfaite, elles prennent désormais 5 secondes pour lire le message et 10 secondes pour y répondre.

Loin de ces extrêmes, mais dans le même contexte, la Médiation permet de prendre à nouveau le temps… Prendre le temps de se rencontrer… Prendre le temps d’expliquer… Prendre le temps de comprendre… Prendre le temps d’accueillir… Ainsi, en refusant d’aller vite dans le cadre de son processus, la Médiation permet d’étudier en profondeur le conflit et de le résoudre le plus rapidement possible !  Sans être moralisatrice, la Médiation est alors formatrice : Elle permet aux personnes d’apprendre à prendre le temps… de penser autrement.

Au final, la Médiation adopte l’idée “Doucement ! Je suis pressé”, et répond dès lors aux besoins contemporains.

trackback

[…] Cela fait quelques années que je n’ai pas écrit d’article, le dernier ayant été publié sur l’Officiel de la Médiation, et concernait la Médiation et la culture Internet. […]

Claude Pistre
Invité
Claude Pistre

Bonjour, J’apprécie beaucoup votre analyse et j’y adhère volontiers. Dans cette course au temps, les relations en deviennent superficielles, stéréotypées. Au sein de mes activités associatives qui consistent à accompagner des chômeurs dans leur recherche d’emploi je participe à la communication de présentation/sélection de candidats au travers des réseaux sociaux. Le candidat est devenu un texte descriptif qui répond à des normes de présentation standardisée ; il est en passe de perdre son profil humain. Concernant la médiation, j’ajouterai à vos exemples : prendre le temps d’écouter mon propre discours, de vivre mes émotions, de me regarder, de me sentir… Read more »