Le salon de l’entreprise de Toulouse et la médiation professionnelle.

0
2020

Le symposium de la médiation professionnelle a mis en évidence la méconnaissance et l’attrait des organisations pour la médiation professionnelle. Au cours du salon de l’entreprise de Midi Pyrénées ces deux aspects ressortent des échanges avec les visiteurs et les exposants.

Ce salon de la création, de la reprise et des services aux entreprises reçoit des visiteurs intéressés par tous les services permettant de mettre en place ou de faire évoluer leur organisation avec l’objectif d’une optimisation selon des critères variés.

Entrepreneuriat social, coopérative d’activité, franchise, reprise d’activité, les possibilités correspondent à des choix et des cultures d’entreprise très personnels.

La qualité des produits et services que l’entreprise peut assurer est une manière de susciter la confiance. Néanmoins ces deux aspects ne suffisent plus, l’engagement éthique de l’entreprise et de l’entrepreneur est un moyen de susciter la confiance et de l’entretenir. La qualité relationnelle d’une organisation dépend de cette éthique, et de cette éthique dépend la confiance, prendre en compte la qualité relationnelle c’est créer une marque de confiance.

La médiation professionnelle apporte à l’entreprise, ses employés, ses clients et fournisseurs l’assurance que la qualité relationnelle au sein de cette organisation est promue par un engagement éthique. Par la signature d’une convention Via Médiation, vous avez l’assurance d’une volonté de dialogue et de reconnaissance. C’est l’assurance que des médiateurs professionnels ont accompagné cette organisation dans la mise en place de processus de prise en compte et reconnaissance de la parole de l’autre, l’assurance qu’un tiers indépendant, neutre et impartial mettra en œuvre un processus confidentiel et efficace de résolution des conflits.

Via Médiation est une marque qui crée la confiance par la labellisation de l’entreprise au vu de ses engagements éthiques et opérationnels.

Les exposants et visiteurs du salon sont tous promoteurs de la médiation par l’intérêt qu’ils portent a l’intégration de clause de sauvegarde de la liberté contractuelle pour ouvrir un espace de dialogue en cas de conflit. Ceux-ci sont surpris des possibilités que la médiation professionnelle offre, surpris de ne pas en avoir entendu parlé, surpris que ces possibilités existent et surpris de ne pas y avoir pensé. Nombreux sont ceux qui ont souhaité continuer la discussion ultérieurement sur des plages horaires plus vastes.

Depuis plusieurs mois les médiateurs professionnels du Grand Sud Ouest préparent la présence des médiateurs sur le salon. Organisation des présences, méthodologie de réponse aux multiples questions que fait naitre la médiation professionnelle, communication avant, pendant et après le salon. C’est un travail collaboratif qui a permis la réussite de cette opération de promotion de la médiation professionnelle.

[vsw id= »I6mQjE4HcsM » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Les médiateurs professionnels qui ont fait de cet évènement un succès :

Elisabeth Sarrato, secrétaire générale de la CPMN,

Jésus Rubio, délégué régional Grand Sud Ouest de la CPMN,

Jérôme Messinguiral, secrétaire général de Via Médiation et chargé de communication,

Emmanuelle Puy-Roullet (pendant la phase de préparation),

Anne Daniel-Richardson, médiateure professionnelle promotion 2012 (présente sur le salon)

Véronique Dreuil (malgré son absence nous a apporté son soutien).

Et de nombreux médiateurs ayant porté un grand intérêt mais qui ne pouvaient être présents…

Le stand était aux couleurs de la médiation professionnelle et c’est grâce aux trois organisations qui la composent que les médiateurs professionnels ont pu participer.

Merci :

– à l’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation, EPMN

– à la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation, CPMN et

– à Via Médiation « La Marque de Confiance » (réseau de développement de la médiation professionnelle).