Le médiateur inter-entreprises Pierre Pelouzet remet son rapport à Arnaud Montebourg

0
846

Pierre PelouzetCe lundi 27 mai, le médiateur inter-entreprises Pierre Pelouzet a remis son rapport à Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif.

Cette année, le terme fort de la démarche de médiation inter-entreprises semble être celui de « confiance », présent dans les trois éditos d’Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin, et Pierre Pelouzet.

Lorsque ce dernier parle de rassembler des femmes et des hommes autour d’une même table, il précise que c’est une démarche très moderne dans un monde dominé par les TIC (technologies de l’information et de la communication).

A démarche moderne, outils modernes et processus novateurs. Le modèle mis en œuvre par les médiateurs professionnels est fondé sur l’altérité, l’éthique la responsabilité individuelle, des concepts particulièrement moderne en ces temps de judiciarisation croissante des relations interpersonnelles.

Il existe en effet une autre voie que l’alternative domination / résignation, une voie fondée sur la reconnaissance de l’autre. Et c’est sur cette voie que les médiateurs professionnels de la CPMN conduisent les personnes en conflit. Par cette approche méthodique et rationnelle, la médiation professionnelle est une véritable innovation culturelle et sociétale.

Pour l’avenir, Pierre Pelouzet affirme son intention de diffuser la culture de la médiation à grande échelle, notamment dans une démarche par filières, car la médiation est un service de régulation des relations inter-entreprises.

Les médiateurs de la CPMN souscrivent à cette conception de leur activité, et se mettent au service de cet ambitieux projet. Une réflexion a d’ailleurs été initiée avec le Ministère du Redressement productif lors de la rencontre du 25 avril 2013. D’autres suivront.

Le 21 mai 213 a eu lieu la soirée des « Objets de la Nouvelle France Industrielle » au Ministère du Redressement productif. A quand la mise en valeur des nouveaux services ?

Le texte du rapport