Matinale de la médiation : Dispositif de médiation professionnelle interne

0
159

La première conférence du Dispositif de Médiation Professionnelle Interne® a eu lieu dans les magnifiques et très symboliques locaux de la Société de l’encouragement à Paris. Dans ces mêmes lieux, de nombreuses initiatives ont été lancé depuis 1801 vers le succès dans le monde de l’entreprise. Et ce fut déjà un grand succès. Initialement, il s’agissait de présenter à quelques professionnels le nouveau concept du DMPI® dont l’objectif répond avec rigueur aux besoins d’un management éthique portant sur la promotion de la qualité relationnelle et aux exigences légales relatives à la prévention de la souffrance au travail.

La matinale a été ouverte discrètement par Henri Sendros-Mila, Fabien Eon (ViaMediation) et Isabelle Maillard (communication et presse), avec notamment Jésus Rubio, Jérôme Messinguiral, Anne Plomb, Anne-France Lucas, dans les coulisses, et plusieurs médiateurs professionnels venus spécialement soutenir cette première de la sortie de ce nouveau dispositif, le DMPI®. Plus de 100 personnes ont été accueillies. Merci à tous.

Jean-Louis Lascoux, président de la CPMN et de l’EPMN a animé cette conférence en présentant le DMPI® par des exemples très concrets. Il a démontré l’intérêt d’orienter la démarche de la médiation vers la reconnaissance d’un droit affirmé. Les grands témoins ont mis en évidence chacun les intérêts en même temps que ses différentes phases de développement de ce nouveau dispositif au service des personnes et des organisations.

Pierre Pelouzet, médiateur inter-entreprise rattaché au ministère du redressement productif, a insisté sur la démarche pédagogique qu’il est amené à engager et maintenir pour promouvoir la médiation. Il a témoigné d’un lien de causalité : 70% des entreprises qui ont eu recours à la médiation ont augmenté leur chiffre d’affaire. Il a établi le lien entre la médiation de la sous-traitance et clients-fournisseurs et la médiation professionnelle interne qui fait l’objet du DMPI®. Il a également rappelé la relation étroite de son réseau avec les médiateurs professionnels, avec Eric Mathieu Daudé, pour répondre aux demandes des organisations en matière de résolution amiable des litiges inter entreprises.

L’intervention de Frédéric Lauze, médiateur de la police nationale, a illustré de nombreux aspects de ce nouveau dispositif associé aux exigences de la médiation professionnelle : engagements de la direction, implication des syndicats, information du personnel, action pédagogique permanente. La question de l’indépendance a été fermement illustrée. Une posture délicate dans une administration très hiérarchisée, dont le médiateur de la police a souligné la détermination à respecter cette condition indissociable du succès de sa mission. Il a présenté les multiples intérêts de l’intégration de la médiation comme moyen d’évolution du management, puis il a souligné les résultats de l’équipe qu’il anime. Il a exprimé le caractère exigeant de la formation de l’EPMN qui initie le DMPI®, et pousse le médiateur professionnel à se perfectionner pour répondre à la recherche de résolution des différends des personnes qui les subissent.

Eric Cattaruzza, médiateur de la Caisse Régionale d’Assurance Maladie d’Ile-de-France – CRAMIF, a témoigné de la confiance qu’il convient d’établir pour mettre en place un tel dispositif. Il est revenu sur les propos de ses deux prédécesseurs concernant la pédagogie pour faire connaître ce nouveau dispositif qu’il anime déjà depuis plus de deux ans, avec l’implication de la direction. Il a témoigné du caractère très opérationnel du DMPI® pour résoudre les difficultés interpersonnelles et aussi celui indispensable de la supervision pour maintenir le niveau de compétence des médiateurs internes.

Laetithia Ciaccia, toute nouvelle et première médiatrice interne de la communauté d’agglomérations Amiens Métropole, a témoigné de l’action complémentaire du dispositif de médiation professionnelle interne avec les autres dispositifs sociaux et d’aide aux personnes, celui-ci étant spécialisé dans les relations, tandis que les autres sont plus axés sur les soutiens aux personnes. Elle a été l’occasion de montrer l’intérêt de la convention Viamediation pour initier le processus, celui-ci faisant oeuvre pédagogique auprès de la direction de l’organisation.

Corinne Leduc en cours de devenir médiatrice interne d’une antenne régionale d’organisme privé délégataire, est venue témoigner de l’importance de l’engagement de la direction, d’une forte implication des initiateurs de la médiation professionnelle pour établir la confiance indispensable à la mise en place de ce dispositif.

Les apports des intervenants ont démontré les multiples intérêts de ce nouveau dispositif, et ses exigences, dans lequel s’engagent naturellement les directions pour lesquelles la qualité des relations humaines a un sens à la fois managérial et sociétal. En cela, le DMPI® est non seulement un moyen de régulation des différends, voire de leur résolution, mais aussi de promotion de la responsabilité sociétale des organisations.

Fabien Eon nous a fait le plaisir de présenter l’ouvrage qu’il est en passe de terminer sur le sujet de la qualité relationnelle. Son ouvrage reprend d’une manière très originale les fondamentaux de la médiation professionnelle, initiée par Jean-Louis Lascoux et développée par l’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation. Ecrit à la manière d’un nouvelliste, cet ouvrage est appelé à être sur toutes les tables de chevet et les salles d’attente, ainsi que dans toutes les bibliothèques. Nous en avons fait une lecture dans l’après-midi, en comité restreint, et il a été approuvé par l’ensemble des présents… Edité chez Eyrolles, dans la collection dirigée par Christophe Carré, il sera dans les rayons à la rentrée 2014.

Merci aux intervenants et merci à tous de votre intérêt pour la médiation professionnelle.

La brochure complète est téléchargeable ici.

Contacter Aïcha Sangaré.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz