Le droit à la médiation, projet du ministre du commerce ivoirien Jean-Louis Billon

0
2556

Le 27 avril 2016 a eu lieu, pour la médiation professionnelle, un événement extraordinaire à Abidjan. Les médiateurs professionnels de Côte d’Ivoire étaient réunis avec les représentants des activités économiques de nombreuses entreprises et institutions. Le Ministre du Commerce, M. Jean-Louis Billon parrainait ce forum de la médiation professionnelle consacré au caractère « scientifique » de la médiation.

LIMG_2783’événement a eu lieu au grand hôtel du Golf, où le Président Ouattara avait installé son quartier général lors de la crise de 2010. Les interventions ont repris de nombreux remerciements adressés aux participants et aux institutions représentées.

La présence d’une délégation des chefs traditionnels a été remarquée et vécue avec la sympathie de cette histoire d’Afrique qui tisse son charme dans une recherche de préservation et de conciliation avec une modernité souvent hors contexte.

Après une présentation de l’Espoir de la médiation dont la CACI a été récipiendaire en 2015 à Bordeaux, le Ministre du Commerce a bien voulu sympathiquement procéder à la remise de cet objet très symbolique à Monsieur Faman Touré.

remise de l'Espoir de la médiation des Médiateurs professionnels, par le ministre du commerce ivoirien Jean-Louis Billon
remise de l’Espoir de la médiation des Médiateurs professionnels, par le ministre du commerce ivoirien Jean-Louis Billon

Le Ministre du Commerce a témoigné du rôle que chacun peut avoir dans l’entente et les rapprochements. Il a encouragé l’implication des acteurs de la CACI et du vice-président de la Chambre de Commerce Faman Touré, dans la construction d’une économie fondée sur la qualité relationnelle et l’éthique, indissociablement liées à la discipline de la médiation professionnelle.

Lors de son allocution, le Ministre du Commerce a particulièrement insisté sur les enjeux du droit à la médiation et il a invité les acteurs de la résolution amiable des différends à en soutenir activement le développement. Il a proposé les grandes lignes d’une feuille de route en invitant les participants à l’événement à lui faire la proposition pour la Côte d’Ivoire :

  • de textes fondateurs pour le développement de la profession de médiateur,
  • de travaux en vue de la proposition d’un texte de loi cadre pour le droit à la médiation
  • le tout en vue d’une commission inter ministérielle dont le rôle consisterait à accompagner l’harmonisation des dispositifs de médiation dans tous les secteurs d’activités et tous les domaines d’application.

Il a souligné que la démarche d’une telle approche des relations ne peut qu’encourager l’économie ivoirienne conjointement à l’épanouissement culturel dans le respect des traditions chères au peuple ivoirien. Il s’est montré attentif à ce que les moyens développés en Côte d’Ivoire s’adressent également à l’ensemble des pays de la sous-région, afin de favoriser tous les échanges et les ententes possibles.

Parmi les intervenants et acteurs présents :

  • Avec le parrainage de M. le ministre du commerce Jean-Louis Billon, parrain de la cérémonie et de ce dîner débat sur la médiation
  • M. le représentant de M. le 1er ministre Aoussou Jannot,
  • Mme la ministre Martine Coffi-Studer,
  • M. le 1er vice président de la chambre des rois et chefs traditionnels, Dodo n’depo,
  • M. le président de la Chambre de Commerce, Djibo Nicolas,
  • M. le 1er vice président de la Chambre de Commerce et de la Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire, Faman Touré, également vice président de la Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire – CACI.
  • M. Jean-Louis Lascoux, président de l’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation, EPMN
  • M. le représentant des médiateurs professionnels de la CPMN, M° Yannick Daugaux-Kouassi,
  • Mme directrice de l’EPMN Aïcha Sangaré,
  • Maître Linda Sangaret, avocate à Abidjan, pour représenter la profession d’avocat
  • Et aussi Madame la chargée des relations avec les professions juridiques de la CPMN et de l’EPMN, M° Agnès Tavel – dont M. Martin Koye, Chargé de Mission et de Communication du Ministre, a su mettre en scène avec brio l’anniversaire.