Au Salon du Livre de Paris, la profession du 21ème siècle vous met à la page

3
106

Avec ses pages enfouies dans mes journées, cornées, marquées, crayonnées, souvent de petit format, jeté au fond d’une poche arrière de pantalon, gênant à l’assise, le livre a été un grand compagnon de ma vie. Des années durant, papier de bouleau, de pin ou d’épicéa, pendant des heures, j’en ai tourné le bois. La sciure des mots m’a réchauffé ou glacé. Au gré des compositions, parfois lourds, parfois légers, parfois désespérants, régulièrement motivants, leurs discours m’ont tous enrichis. Les phrases ont été des échelles. Les contrariétés que les livres m’ont renvoyées sont devenus des sources et des ressources. Très tôt, ils ont été mes complices en polémique, à l’insu même de leurs auteurs. Et la transmission est devenue le sens des choses. Un sens pour l’usage de ma Liberté.

Le crayon, le stylo, le papier, puis le clavier, sans ou avec écran, tous sont devenus des confidents. Combien d’idées en l’air sur des feuilles volantes. Carnets et nappes de restaurants, autant de moyens de prendre des notes, de communiquer avec les autres. Vous. Une communication difficile, patiente, jamais tranquille. Une recherche de rigueur, une quête de rationalité. Un jeu permanent, aussi incertain qu’insolite. Un brin artistique. Une exploration sémantique, une discussion intérieure pour obtenir plus de précision dans les énoncés. Cette exigence, probablement, m’a conduit à modéliser. Très tôt, j’ai commencé à imaginer un modèle et j’ai placé la géométrie comme le philosophe le préconisait : pour bien conduire ma pensée. J’ai forgé le modèle SIC®, creuset de méthodes et d’inspirations. Un modèle rhétorique puissant que j’ai réservé aux formations de médiateurs professionnels. Avec cette idée, j’ai engagé une autre discussion, celle de la médiation professionnelle. La suggestion cartésienne m’a emmené vers un autre développement : aider les autres à mieux conduire leur pensée. Une affaire de Liberté.

En 1999, sur ce cheminement original, j’ai créé cette nouvelle discipline : la médiation professionnelle, outillée de l’ingénierie relationnelle. On y parle éthique, qualité relationnelle, dialogue social, assistance managériale, sécurisation relationnelle, droit à la libre décision. On affirme une nouvelle profession : la profession du 21ème siècle. Un droit nouveau, celui de la libre décision au service d’une transformation sociétale promotrice d’altérité. Une réponse au besoin d’amélioration des relations, le regard tourné vers un idéal. Toujours la Liberté.

Avec deux livres, le premier fondateur et le second écrit avec deux amis, Henri Sendros Mila et Fabien Eon, je serai présent sur ce salon 2017, au stand d’ESF. Lionel Bellenger, auteur et dirigeant de cette maison d’édition, m’avait incité, en 1987, lors d’une conférence à écrire un livre. Des années plus tôt, j’avais décidé, il faut le dire, depuis que j’avais lu des livres sur la pédagogie, que je publierai dans cette collection. J’aimais l’originalité de sa présentation. Lionel Bellenger avait insisté : “C’est bon pour les consultants, ça leur permet d’avoir une posture d’autorité dans leurs interventions.” Il m’aura fallu plus de dix ans pour clarifier mes idées et revenir vers lui. Et c’est un plaisir de partager, aussi avec les inconditionnels du livre, les moments où parfois il est important de tourner la page. Un sujet à part entière. L’une des thématiques de la médiation professionnelle… L’utile et l’agréable et la Liberté, bien sûr.

D’autres livres sont disponibles sur la boutique en ligne de l’EPMN.

Rendez-vous du 24 au 27 mars 2017, à la 37ème édition du Livre Paris. J’y serai personnellement le 25 mars à 11 heures, et ensuite, je pars en Guadeloupe pour une nouvelle formation à la médiation professionnelle.

Allez au salon du Livre de Paris :

Salon du Livre de Paris au Parc des expositions de la Porte de Versailles

1, Place De La Porte De Versailles, Paris 75015 (plan) – Métro : Porte de Versailles

Stand : 1-B51, A52

Tarifs : Plein tarif : 12€, -26ans : 6€, gratuit pour les moins de 18 ans

En relation avec :

Accéder au salon :

Créé en 1981, le Salon du Livre de Paris, devenu Livre Paris en 2016, rassemble chaque année les éditeurs, les auteurs français et internationaux, et plus de 150 000 amoureux de la lecture.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Au Salon du Livre de Paris, la profession du 21ème siècle vous met à la page"

avatar
Jean-Louis Lascoux
Admin

Créé en 1981, le Salon du Livre de Paris, devenu Livre Paris en 2016, rassemble chaque année les éditeurs, les auteurs français et internationaux, et plus de 150 000 amoureux de la lecture.

[gallery size="medium" ids="14689,14691,14690,14701,14700,14699"]

VAYSSE Séverine
Invité
C’est avec beaucoup d’émotions que je vous lis. J’aurais pu écrire certains de vos mots et j’aimerais pouvoir, un jour peut-être, en écrire certains autres. Mais, Si après avoir aidé les autres à mieux conduire leurs pensées, on s’apercevait que l’on s’était trompé ou que l’on s’y était perdu! Ou encore si après Descartes ou la philosophie positive, on avait découvert Adorno! Et enfin, si après avoir fait confiance, après avoir décidé de faire confiance encore et encore , on lisait quelques prophéties et aphorisme de Léonard de Vinci comme “L’expérience prouve que celui qui n’a jamais confiance en personne… Read more »
VAYSSE Séverine
Invité

Je vous remercie infiniment et sincèrement.

wpDiscuz