Que « vau » mon info, antidote aux fake news

0
379

Dans un contexte de Fake News il est de plus en plus important de pouvoir faire le tri dans les informations que nous recevons.

Ingénierie relationnelle vous propose un outil efficace pour discriminer les informations qu’on vous apporte. Si l’information de « vau » rien, oubliez-la et incitez les autres à l’oublier.

D’où provient cet outil ?

Le matériau de départ et constitué par les 3 passoires de Socrate…

Le modèle SIC donne une nouvelle orientation à ce concept que l’on pourrait qualifier de primordial.

La véracité amène les données rationnelles, le bienfait amène les données émotionnelles et l’utilité amène les données opérationnelles. L’axe gauche développé dans le modèle SIC correspond au savoir, l’axe centre à l’être et l’axe droit à l’action.

 

Le « vau » Vrai – Agréable – Utile.

Comment ça marche ?
On attribue 1 point à chaque fois qu’un des items est vérifié.

V Est-ce que l’information que je reçois est vraie : Oui V = 1 point, non 0

A Est-ce que l’information m’est agréable : Oui A = 1 point, non 0

U Est-ce que l’information m’est utile : Oui U = 1 point, non 0

On ajoute les valeurs de V, A et U

Si VAU est égal à 0, l’information ne vaut rien.

Si l’information ne « vau » rien, on l’oublie.

Fini les informations qui ne servent pas la relation, la réflexion ou l’action. Plus possible de se TRUMPer.

Pour aller plus loin :

Le modèle SIC a été développé par Jean-Louis Lascoux au sein de l’EPMN comme structure pour la constitution de toute l’ingénierie relationnelle, la formation CAP’M bien sur mais toutes les formations, les outils et les modalités de mise en œuvre.

Aujourd’hui le modèle SIC est enseigné aux médiateurs professionnels qui souhaitent aller au cœur de l’ingénierie relationnelle et développer leurs activités en devenant consultant sic agréé et accompagner les personnes et les organisations pour accroître, soutenir ou rétablir la qualité relationnelle.

Le modèle sic est aussi enseigné à toute personne souhaitant acquérir de plus grandes compétences relationnelles, développer la capacité à produire des écrits, à prendre la parole en public, à partager un message de manière à ce qu’il soit perçu par chacun, qu’il soit entendu et vu.

Plus d’infos sur www.etudesic.com/wp/ ou https://epmn.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar