Les effets du tourisme en médiation

1
1052

Un “médiateur” pour rappeler aux voyagistes leurs obligations ? Il semblerait que ce soit la mission qui a été confiée par Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, à Thierry Baudier, 48 ans, ancien directeur général de Maison de la France. Cette mission est hébergée par l’Institut national de la consommation, rue Lecourbe, Paris XV pour trois mois.

Rôle

Il a pour rôle d’étudier les réclamations opposant les consommateurs et les professionnels du tourisme (compagnies aériennes, agences ou tour-opérateurs). Le recours est gratuit. Quelques milliers de dossiers devraient être traités. Il limite de lui-même son intervention en indiquant qu’il n’interviendra pas si les plaignants ont engagé une procédure judiciaire (cf.pros-du-tourisme.com).

Il convient de rappeler à ce médiateur que la médiation est non seulement suspensive des délais de prescription mais qu’en plus elle peut intervenir à tout moment d’une procédure (référé, toute instance, appel, cassation….). Il s’est abusivement appuyé sur les restrictions relatives aux modalités de saisine du médiateur de la république. Mais concernant les litiges de la consommation, il s’agit d’affaires civiles, non administratives…

Le parcours de Thierry Baudier

  • 1983 : succède à Brice Hortefeux en tant que délégué à la jeunesse des Hauts-de-Seine du RPR
  • 1987 : directeur adjoint de cabinet du maire du 14ème arrondissement de Paris, avant de rejoindre le groupe CGE
  • 1993 : chargé de mission auprès du président du groupe RPR à l’Assemblée nationale
  • 1995 : membre de la cellule “action politique, comités de soutien” du candidat Jacques Chirac pour la campagne présidentielle
  • 1995 : membre du cabinet du 1er ministre, Alain Juppé
  • 1997 : directeur des marchés extérieurs au sein du GIE Maison de la France
  • 2000 : directeur du marketing et des partenariats, puis DGA, Maison de la France
  • 2003 : directeur général de Maison de la France (devenu l’agence nationale de développement touristique, Atout France)
  • 2009 : délégué général du club de parlementaires “France, terre de tourisme”
  • 2010 : nommé médiateur par Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat chargé du Tourisme & de la Consommation, après la crise provoquée par le volcan islandais Eyjafjallajökull

Atout France (Maison de la France) est un groupement d’intérêt économique créée en 1987, placé sous l’égide du ministère de tutelle, financé à 50% par l’Etat et 50% par les grands groupes de tourisme et opérateurs hôteliers. Elle a pour mission de promouvoir la destination France.

Sources :

Jean-Louis Lascoux
Invité
Jean-Louis Lascoux