Les jeudis noirs de la médiation

1
1421

L’association Jeudi Noir est invitée pour la deuxième fois à participer à une médiation par le TGI de Paris. La fois précédente, c’était pour le squat de la place des Vosges et les représentants de la propriétaire avaient refusé. Cette association s’est spécialisée dans la dénonciation du mal-logement et des appartements vacants à Paris depuis plusieurs décennies.

Cette fois, la proposition a été faite lundi 29 novembre. Elle émane de la présidente de la 4e chambre civile du TGI de Paris. Celle-ci a donné dix jours, soit jusqu’au 8 décembre, pour que les parties s’entendent sur le principe de la médiation.

A défaut, elle rendra sa décision le 31 janvier 2011. Les chances d’un dialogue sont infimes. La propriétaire grincheuse qui n’utilisait pas l’immeuble, du 69 rue de Sèvres à Paris, dans le VIe arrondissement, a quand même réclamé la modique somme de 460 000 euros aux huit étudiants…