Meilleurs voeux 2011 des médiateurs professionnels

8
1152

Après la Commission Européenne, c’est au législateur français et au gouvernement de s’activer pour tirer les conséquences de la directive européenne. N’entendez-vous pas ce vent de normalisation souffler sur le monde de la médiation ? Les médiateurs ont intérêts à se regrouper et à s’organiser. Comme pour les professions en émergence, les cinq années qui suivent peuvent bien être déterminantes. A prendre l’exemple de ce qui s’est passé pour la psychologie ou la psychothérapie, la médiation pourrait bien entrer dans les textes et se refermer dans les prochaines années et faire des déçus parmi ceux qui ont été par trop dilettantes … A défaut d’une organisation sérieuse et pérenne, d’une formation performante et d’un suivi apportant des garanties de professionnalisme, les médiateurs amateurs risquent bien de se retrouver marginalisés.

En attendant, la nouvelle année 2011 s’engage avec des acquis importants pour la médiation professionnelle. Cette situation laisse le choix. Mais il convient d’être vigilants sur les aspirations influentes de ceux qui ne voient dans la médiation qu’un instrument au service du système judiciaire et non comme un moyen de promouvoir l’altérité et l’accompagnement de parties en recherche de sortie de crise ou de conflit autrement que par l’adversité.

Pour la CPMN, s’il s’agit de légiférer concernant la médiation et les médiateurs, impliquant les médiateurs professionnels, il conviendrait d’envisager une loi type Loi Brachard qui encadre la profession de journaliste.

La médiation professionnelle, une instrumentation sérieuse

L’idée de la professionnalisation de l’activité de médiateur a été imaginée en 2000. C’est dans le cadre du travail qui devait déboucher sur la création de la CPMN que l’idée s’est formée et formalisée. A l’époque, les critiques ont fusé, affirmant que la médiation était une affaire de bon sens, d’intuition et de bonne volonté. De plus, la médiation devait être gratuite, financée par l’État, dépendante de subventions. La médiation familiale s’était déjà engouffrée dans cette démarche. Lorsque des juges appelaient des médiateurs, il s’agissait principalement de magistrats, souvent à la retraite. Les amateurs de la médiation étaient ainsi invités à se former en quelques jours, voire en quelques heures. L’expérience dans le domaine du différend était un critère de référence. En quelques années, le terrain de la médiation a été investi de toute part.

Depuis, les choses ont bien changé. L’Europe a produit en 2008 une directive incitant tous les pays membres à promouvoir la médiation comme mode alternatif de résolution des différends. L’expression de processus structuré initiée par l’EPMN Médiateurs Associés et la CPMN a été reprise dans le texte européen, à la place de l’expression “procédure” pour définir la médiation.

La référence en matière d’éthique et de déontologie

En 2010, la diffusion du Code de la médiation, recueil des textes législatifs et règlementaires, des principales chartes et des textes des médiateurs professionnels de la CPMN, a aussi été assurée au sein des formations de médiateurs professionnels. Le Code d’éthique et de déontologie des médiateurs a ainsi bénéficié de la même diffusion. De toute évidence, le CODEOME est une source d’inspiration. Toutefois, les organisations qui piochent préfèrent fixer les exigences professionnelles en deçà de celles de ce texte de référence. L’imitation ne saurait là non plus être une garantie de compétence et c’est peut-être à ce titre qu’il conviendrait de recourir à un encadrement

En 2010, l’EPMN Médiateurs Associés a notamment répondu à des demandes spécifiques pour élever les compétences de médiateurs de la HALDE.

En 2010, c’est encore plus de références clients et de médiateurs professionnels formés, issus des professions du droits et des relations humaines.

TERRIOU Bruno
Invité
TERRIOU Bruno

la manipulation, les magouilles et la cohérence de la Justice Française…

Un Juge pour Enfant (TIG 94) rédige des ordonnances pour un papa afin qu’il puisse rencontrer son fils handicapé en Belgique sur son lieu de vie..!! mais à fait abstinence pendant 14 mois, de son lieu de vie en France, soit pendant toute cette période de privation de contact enfant-parent.!

Pourquoi ce qui est possible en Belgique, ne l’a pas été en France ??

Voilà la partialité de la Justice Française..!!!

TERRIOU Bruno
Invité
TERRIOU Bruno

Pourquoi cet article 5 ans après de 77 000 en 2006 nous sommes passé à 150 000 en 2011 …   Subject: Droit de l’enfant. To: CRC OHCHR , petitions OHCHR Cc: commissioner@coe.int Mesdames, Messieurs, Il est triste est lamentable que la France n’a pas été partie prenante le 28 février 2012 et avoir été l’un des 20 pays qui a ratifié le 3eme protocole additionnel aux droits de l’enfant. Bien sur il faut continuer a protéger cette magistrature et ces pseudo services de la protection de l’enfance qui ne respectent pas la CIDE et les lignes directrices des mesures… Read more »

TERRIOU Bruno
Invité
TERRIOU Bruno

Madame , Monsieur, L’article 12 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme consacre l’individu dans ses rapports avec les groupements qui l’entourent, et avec l’Etat dont il est citoyen. Ainsi, c’est bien l’individu que cet article protège en ses rapports avec les autres – tous les autres – qu’il s’agisse d’êtres humains ou d’institutions. L’article 12 sanctuarise la vie privée de l’Homme, c’est-à-dire la part de vie qu’il est et doit demeurer le seul à connaître, et ses prolongements naturels : la famille, le domicile, la correspondance. L’article 12 protège également l’Homme contre les atteintes à son honneur et… Read more »

TERRIOU Bruno
Invité
TERRIOU Bruno

La vie n’a plus aucun sens quand un Etat vous prive de votre enfant volontairement ou la justice n’accepte pas le contradictoire et fait une confiance aveugle 0 des services sociaux qui détruisent des parents, dans ce pays notre crédibilité est jugée en fonction de notre position sociale..En plus de l’émergence de la séparation avec mon fils handicapé, on m’informe que ces conditions de vie ne s”améliorent pas… Je suis et je reste impuissant car je suis en bas de l’échelle sociale… Comment un être humain (juge) peut juger un autre être humain sur des faux en écritures (propos mensongers… Read more »

TERRIOU Bruno
Invité
TERRIOU Bruno

À: petitions@ohchr.org, CRC OHCHR , parlement-enfants@assemblee-nationale.fr Madame, Monsieur, Ma contribution personnelle Bien cordialement M TERRIOU Bruno Sur le site de la présidence de la République Française le 17/02/2012 à 16h00 La diversité des interprétations du mot “vérité” a engendré par le passé et jusqu’à maintenant bien des controverses, des réflexions de penseurs et de philosophes, ça devrait être la conformité de ce que l’on dit ou pense avec ce qui est réel, toute vérité n’est pas bonne à dire, la vérité est mal perçu.. les grandes magouilles de la justice Française et des services sociaux (au sein du val de… Read more »

TERRIOU Bruno
Invité
TERRIOU Bruno

Date : 23 février 2011 18:49 Objet : Fwd: 3317_Violences institutionnelles et discrimination à l’encontre des hommes À : joseph.daul@europarl.europa.eu – Monsieur, le Président du Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-Chrétiens) J’aimerai vous faire part des faits suivants afin de valoriser les droits pour l’égalité des genres et de ne plus subir des violences institutionnelles et discrimination à l’encontre des hommes. Mesdames et Messieurs les Députés Européens. Oui, il est indispensable de lutter pour l’égalité des sexes et s’opposer à l’acceptation de la violence. Mais ceci doit englober toutes les formes de violence! Oui, on doit s’insurger de la violence… Read more »

Bruno
Invité
Bruno

A l’attention du Secrétaire général des Nations Unies. Cher Monsieur. Le Secrétaire Général des Nations Unies J’ai remarqué que vous êtes un homme de grand cœur et préoccuper pour le bien-être des enfants. Je vous demande s’il est possible d’élaborer un protocole facultatif pour traiter les plaintes émanant de particuliers à la Convention relative aux droits de l’enfant. Voici l’histoire de mon enfant: Tout ceci je l’ai découvert en parti en étant privé de mon enfant Handicapé…14 mois sans aucun contact ni maintien des relations malgré que les jugements écrit disaient le contraire. Soit en totale violation des droits internationaux… Read more »

Michel Augras
Invité

    Il est essentiel comme l’indique Jean-Louis Lascoux que les médiateurs aient un repère de droit à la formation. La France ne doit pas faire l’impasse sur cette question nodale prévue par la Directive européenne. L’enjeu est d’importance pour la CPMN, mais pas seulement. L’avenir de la médiation en dépend. Il nous appelle à « l’inimaginable discussion » pour promouvoir et développer au sein de nos institutions les formations « initiale et continue » par lesquelles tout médiateur doit pouvoir faire reconnaître sa qualification. Notre diversité sociologique est notre richesse. Chacun, quelle que soit sa condition, qu’il soit salarié, avocat, consultant, détenteur d’un… Read more »