Traité pour la création d’une Union Européenne des Médiateurs

7
1985

Placée sous l’égide du Forum Nazionale dei Mediatori, une première journée européenne de la médiation a eu lieu le 18 décembre 2012, à Rome. Deux évènements sont venus concrétiser la volonté du développement de la médiation, d’une part dans le système de règlement des différends chez les adultes, d’autre part dans la culture de la médiation au sein des écoles. L’idée repose sur un projet aussi fondé que celui de l’école républicaine : le développement de la médiation, en tant que discipline, culture et instrumentation préalable à tout arbitrage en matière de règlement des différends, de sorte que les protagonistes conservent leur liberté de décision pour ce qui est de la conduite de ce qui les concerne.

Un premier traité européen visant la création de lunion européenne des médiateurs a été présenté, lors d’une cérémonie de signatures au parlement italien.

La plupart des organisations italiennes les plus représentatives de la médiation des conflits étaient présentent au côté du Forum Nazionale dei Mediatori, animé par Giammario Battaglia – et de :

  • Irene Gionfriddo – au nom du Forum national des organisations de la médiation civile et médiateurs pour l’Italie
  • Agnès Tavel et Jean-Louis Lascoux, pour l’organisation française des médiateurs professionnels, la CPMN, et de son école, l’EPMN, premiers signataires pour la France
  • et de Guy Bottequin, pour Genevaccord, première structure de médiation à signer pour la Suisse.
  • avec Michael Tsur , directeur du «Consensus» de New York souscrit au traité : Arik Strulovitz – Institut médiateur pour la médiation et la résolution des conflits de Jérusalem en Israël

La culture de la médiation dès le plus jeune âge a fait l’objet d’un second traité entre des écoles. L’objectif est de coordonner les initiatives scolaires dans le recours à la médiation.

Ces deux traités doivent être promus chacun en direction des interlocuteurs administratifs, politiques, économiques et professionnels concernés.

Cet évènement est venu soutenir la volonté de la remise en place de la médiation préalable en Italie et de son expansion en Europe.

[vsw id=”fUyUFMfTYPA” source=”youtube” width=”425″ height=”344″ autoplay=”no”]

Jésus Rubio
Invité
Jésus Rubio

Oui, bien entendu. Il n’est pas à l’ordre du jour de faire la fine bouche et le seul risque que nous prenons est qu’on parle de nous. Et de la médiation professionnelle. A quoi bon être frileux ? Rendez-vous en octobre, pour un débat qui ne pourra qu’ouvrir des perspectives

Jésus Rubio
Invité
Jésus Rubio

Dans le préambule du traité, on aurait quand même pu s’éviter les dithyrambes sur les fondateurs de l’Union et le rêve de paix européen… L’Union européenne, c’est tout de même aujourd’hui l’Europe de notre bon vieux « capital », avec ses bonnes vieilles perversités : la crise (des banques, de l’Euro, de la dette…), des citoyens par millions privés du droit de travailler, le recul des garanties sociales pour les plus défavorisés ! Et même certains de nos peuples au bord de la famine… L’Europe de la médiation est un joli cadeau de Noël, en effet, et ses initiateurs doivent être remerciés. Mais c’est… Read more »

Fabien Eon
Invité
Fabien Eon

C’est un grand pas, en avant, en effet. Merci aux acteurs de cette initiative.

Martine GIRAUDY-ROBERT
Invité

Quelle extraordinaire avancée !
L’esprit de Noël est là grâce l’effort constant, depuis des années de Jean-Louis, Agnès, et tous les autres, anciens et nouveaux !
Un grand merci.
Martine    

Philippe Vial
Invité

Ce premier développement à l’international fera date pour la médiation professionnelle. Merci pour les précurseurs Jean Louis, Agnès et Pauline.

Jérôme Messinguiral
Admin

C’est un joli cadeau collectif pour noël, merci pour ce travail et l’implication qu’il révèle… Bonnes fêtes à tous.