Guadeloupe : Forum médiation professionnelle et dialogue social

0
123
Après le forum Médiation professionnelle et dialogue social

Forum médiation professionnelle et dialogue social : les nouveaux fondamentaux

Le 1er juin 2006, un Forum a eu lieu en Guadeloupe, au Gosier, Hôtel Fleur d’épée, intitulé « La médiation professionnelle et les nouveaux fondamentaux du dialogue social ». Il a rassemblé environ 50 personnes. L’animation a permis à chacune et chacun de s’exprimer. Parmi les participants, la profession d’avocat était très représentée. Sont également intervenus, des consultants d’entreprise, des professionnels de l’orientation, des chefs d’entreprise, des syndicalistes, avec une représentation du LKP. Des représentants du milieu de la santé sont également venus chercher des réponses.

Le programme comportait trois thématiques : le renouveau du dialogue social, la médiation professionnelle et la négociation contributive. Le lien entre ces sujets s’est fait dans la définition des nouveaux fondamentaux qui permettent à une organisation de fonctionner sur le principe de la prise en considération des aspirations des personnes. La reconnaissance, en termes de savoir faire relationnel, a ainsi été retenue par l’ensemble des participants..

Une actualisation sur ce qui distingue la médiation de la médiation professionnelle

La médiation professionnelle est une discipline à part, que j’ai initiée et qui est dispensée exclusivement par l’EPMN. Maintenant, quelques organismes prétendent dispenser la médiation professionnelle, cherchant à surfer sur une certaine confusion, sans pouvoir mettre en pratique le professionnalisme correspondant.

Le questionnement des présents a tourné autour de plusieurs notions et préoccupations :

  • La notion de « gestion de conflit » qui s’oppose à celle de « résolution de conflits ». La notion même de conflit a été discutée de sorte à permettre à chacun de savoir de quoi il parle quand il s’agit de processus structuré visant la “résolution des conflits“. Des nuances importantes ont été comprises par les participants concernant les différends : il existe des contentieux, des litiges et des conflits. Le conflit, c’est un ensemble de heurts permanents, ce n’est pas la polémique, le désaccord, pas plus le mécontentement ou la colère.
  • La définition de ce qu’est un médiateur est une nouvelle fois venue. Médiateur, médiateur professionnel ? Et qui sont ces amateurs qui se faufilent dans cette nouvelle profession ?
  • L’auditoire a été informé que la médiation n’est pas épargnée par les courants confessionnels, idéologiques et politiques. La nouveauté de la médiation professionnelle est d’avoir affirmée une discipline fondée sur la rationalité, avec des processus méthodologiques opérationnels.
  • Les compatibilités entre avocats et médiateurs ainsi que la manière de travailler ensemble.
  • Les liens étroits qui se tissent entre les médiateurs professionnels et les professionnels des relations d’aide.

Dans le contexte de la vie d’entreprise, les participants ont pu découvrir comment il est possible d’introduire la médiation professionnelle en interne ou recourir à un médiateur professionnel. Le DMPI®, dispositif de médiation professionnelle interne, a pu montrer l’efficacité de l’approche des médiateurs de la CPMN qui en maîtrisent l’exclusivité.

Les représentants syndicaux et des services RH ont pu découvrir que la médiation professionnelle n’est pas une instrumentation dont l’objectif est de les contourner, mais de proposer d’intervenir au sein des entreprises sur les difficultés relationnelles internes, sur les plaintes interpersonnelles et l’anticipation de la dégradation des relations, y compris la prévention de la souffrance mental au travail. L’échange a permis une distinction des rôles qui a permis d’écarter l’amateurisme en médiation qui sévit couramment lors des interventions dans les négociations collectives.
Coachs, consultants, chargés d’orientation ont découvert une nouvelle représentation de la personne, un « je », en dehors des sentiers des divers courants qui traversent la psychologie, la morale et le droit.

Les interrogations des professionnels du droit, notamment des avocats ont porté sur des aspects de compatibilité, de l’éthique, de la déontologie, de la posture de crédibilité. Ils ont pu constater que les médiateurs professionnels offrent une forte compatibilité de collaboration entre les conseils et la mise en œuvre du processus structuré de médiation professionnelle.

La maîtrise du sujet a fortement satisfait l’ensemble des personnes venues chercher des idées, des réponses et orientations.

Le forum, où des participants ont pu exprimer leur forte implication dans la quête de l’amélioration des relations humaines et de la qualité de vie en Société et en entreprise, s’est poursuivi autour d’un buffet organisé en terrasse par la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation – CPMN, avec la qualité d’accueil du personnel de l’hôtel Fleurs d’épée.

La prochaine fois : Rendez-vous est pris pour le prochain forum qui aura lieu en Martinique, cette fois en matinée, à Simon Hôtel, Fort-de-France, 1 rue Loulou BoisLaville, 97200 Fort-de-France le samedi 25 juin, de 9:30 à 12:30

Animation : Jean-Louis Lascoux
Organisation : Anne-Marie Jamet-Gianotti, Carole Elisabeth, Olivier Jerier

Matinale Martinique dialogue social

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz