Conférence détonnante sur le dialogue social à Rennes

0
1154

Vous voulez assister à une conférence qui détonne dans le monde des relations au sein des entreprises et qui pourtant vous apportera une instrumentation très concrète, pratique, efficace, impliquante, motivante ?

Le nouvel ouvrage “Pratique de l’ingénierie relationnelle” que j’ai écrit avec Henri Sendros Mila et Fabien Eon, introduit une nouvelle conception de l’approche de la souffrance mentale au travail et de l’ensemble des problématiques relationnelles.

Les auteurs seront là, à Préventica, pour présenter la nouvelle donne qui permet aux entreprises de s’échapper de l’étaux des conceptions enfermantes des risques au travail et d’introduire une instrumentation performante pour la vie des organisations.

Vous cherchez des réponses concrètes pour satisfaire aux exigences légales dans le domaine conquis par les RPS ? Vous voulez améliorer et entretenir un dialogue social constructif ? Vous souhaitez mieux impliquer le personnel de votre entreprise ? Les médiateurs professionnels vous apportent des outils très pratiques. Ils ont de multiples expériences qui peuvent être implantées rapidement dans votre organisation.

Venez donc assister à la conférence de Rennes, le 5 octobre, à 11:30

Vous pourrez aussi les rencontrer sur leur stand au salon PREVENTICA dont ils sont partenaires depuis dix ans.

Article précédentLa clause de règlement amiable
Article suivantLorsque le coaching rejoint la médiation
Avatar
"Je prends de l’avance sur les générations futures." Chercheur en Ingénierie relationnelle et médiation professionnelle - CREISIR. Directeur de publication de L'Officiel de la Médiation, initiateur de la Médiation Professionnelle et du droit à la médiation, auteur de "Pratique de la médiation professionnelle" (ESF Sciences Humaines), du Dictionnaire de la Médiation (ESF sciences Humaines), de "Et tu deviendras médiateur et peut-être philosophe" (Médiateurs Ed.), Président de l'EPMN. "... La vie ne m’a pas déçu ! Je la trouve au contraire d’année en année plus riche, plus désirable et plus mystérieuse..." Friedrich Nietzsche, Le gai savoir, aphorisme 324, 1882