Journée de la médiation de la consommation

0
254

Le jeudi 21 novembre les médiateurs professionnels ont rencontré des entreprises par le dispositif obligatoire de médiation de la consommation. Journée riche en contacts et en échanges, et une découverte pour les entrepreneurs et commerçants.

Une loi oblige chaque commerçant à proposer un dispositif de médiation. Les sanctions sont lourdes. Cette loi est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Trois ans bientôt. Force est de constater que les entreprises peinent encore à se mettre en conformité.

Faites connaître le dispositif de la Médiation Professionnelle

A ce jour, la majeure partie des entreprises est hors la loi. Pourtant, elles encourent une amende de 3000 à 15000 euros.

Les Médiateurs Professionnels informent les commerçants de Toulouse, Paris, Montauban sur cette disposition légale, sur leur expérience et les intérêts de la Société Médiation Professionnelle, en tant que médiateur de la consommation.

Une antériorité d’expérience pour le Droit à la Médiation

Les médiateurs professionnels interviennent dans les foires internationales et les salons pour permettre aux visiteurs et aux exposants de fluidifier leurs relations commerciales par l’apport des compétences en qualité relationnelle des médiateurs professionnels. Depuis 2012, nous sommes les médiateurs de la Foire de Paris par exemple.

La médiation professionnelle : l’itinéraire BIS des relations en travaux

Hier donc, à Toulouse, avec le délégué géographie Occitanie CPMN : Jésus Rubio, le coordonnateur consommation de la Médiation Professionnelle : Jérôme Messinguiral, du correspondant local Haute Garonne CPMN : Nathanael Dufait et des médiateurs professionnels en Haute Garonne, les rencontres ont permis aux entreprises de découvrir leur obligation légale en matière de médiation de la consommation.

Pour mettre votre entreprise en conformité avec cette loi, consultez le site internet, prenez contact. Les médiateurs professionnels sont prêts de chez-vous.

Poster un Commentaire

avatar