Allomediateur ou comment saisir un Médiateur Professionnel en ligne ?

0
1207

Le 11 février à 17:30, s’est tenu le premier live de la Profession de Médiateur, réservé aux professionnels, pour promouvoir le premier service en ligne de saisine de la Médiation Professionnelle pour tous les différends : ALLOMEDIATEUR.COM

Une vingtaine d’années se sont écoulées à jouer de finesse, de subtilités et d’arguments pour faire passer le droit à la Médiation. Les Médiateurs Professionnels, unis au sein de la première organisation de la Profession de Médiateur, peuvent être satisfaits de leur mobilisation commune à porter ce projet et à jouer les influenceurs. Parce qu’il a bien s’agit de cela. Depuis 20 ans, ils sont encore nombreux les pionniers de notre profession ! Ils s’y sont impliqués et un bel avenir s’ouvre pour cette profession traçant la voie d’un nouveau paradigme, celui de l’Entente Sociale.

Présentation dynamique d'ALLOMEDIATEUR

Faites vous accompagner plutôt que de vous faire substituer.

Au départ, une absence totale d’intérêt à cette idée de la médiation obligatoire, bien au contraire. J’en ai parlé, j’ai fait des conférences en France, en Italie, au Portugal, dans les Caraïbes, au Maroc et en Côte d’Ivoire. J’ai raconté qu’on en parlé ici et là et on en a parlé là et ici. Et puis l’évidence s’est faite chez des décisionnaires de la rédaction des lois : la médiation obligatoire est un moyen de faire des économies infra-structurelles. On y a pensé, on se l’est dit, on se l’est répété ; c’est logique. Moins de débat, pas de procédure, la mise en place de ce que j’ai appelé une inimaginable discussion.

Mais aussi, la Médiation Obligatoire n’est pas une entrave à l’exercice de la liberté. Bien au contraire. Elle prolonge l’exercice de la liberté contractuelle. Ce n’est pas l’entrée en médiation qu’il faut voir, c’est l’intérêt de la sortie : un libre accord.

Une entente fondatrice, en tout cas, si ce n’est avec les médiations traditionnelles, c’est le cas avec la Médiation Professionnelle.

Désormais, il s’agit d’un deuxième enjeux : que nos concitoyens ne se leurrent pas. Il faut qu’ils connaissent la Médiation Professionnelle. Parce qu’il existe, et c’est normal, de multiples formes de médiation traditionnelle (arbitrage, conciliation, morale, religion, rappels à la morale, au droit, à la norme…). Alors il faut savoir que la Profession de médiateur que j’ai lancée à la fin 1999, n’est pas dans ces modes traditionnels. La Médiation Professionnelle est avec l’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation – EPMN, l’organisation de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation – CPMN, le réseau ViaMediation et le Centre de Recherche en sur l’Entente Interpersonnelle et Sociale et en Ingénierie Relationnelle – CREISIR.

Pour tous les différends, que la médiation soit prévue comme obligatoire ou pas, faites appel à un médiateur professionnel, c’est vous qui déciderez de la solution à mettre en oeuvre.

La Médiation Professionnelle est moderne, fondée sur la rationalité comme ouverte aux nouvelles technologies. La méthodologie est donc rationnelle.

Les dispositifs et les processus sont structurés.

Que vous ayez le sentiment, la conviction ou la certitude d’avoir raison, vous y gagnez en liberté.

Avec la Médiation Professionnelle, c’est le temps de la qualité relationnelle.

Qu’au bout, la relation soit restaurée, aménagée ou rompue, c’est consensuelle et le litige est terminé, l’accord négocié ou l’entente conclue.

Famille, administration, salariat, entreprise, finance, voisinage : nous avons fait nos preuves dans tous les domaines, à vous de décider.