En mai 2021, fais ce qui te plait : la nouvelle donne du divorce

1
2461

Et si la liberté était au cœur de votre décision ? Les nouvelles dispositions législatives vous le permettent

Applicable depuis le 1er janvier 2021, la Loi de programmation 2018-2022 et la réforme pour la justice du 23 mars 2019 modifient en profondeur la procédure de divorce.

Ne pourra-t-on pas imaginer que la porte est ouverte vers un tout autre paradigme, celui non plus du contrat social mais celui de l’entente sociale ?

En supprimant la phase de conciliation des divorces contentieux et conditionnant toute demande en divorce sous peine d’irrecevabilité, à la justification de toutes recherches d’accord par la médiation notamment, le législateur a manifestement privilégié le dialogue entre les époux hors du circuit judiciaire.

Plus encore, à tout moment de la procédure le juge saisi pourra désormais enjoindre aux parties de rencontrer un médiateur !

Alors une question peut se poser : en apparence, il s’agit de nouvelles dispositions contraignantes ! mais ne serait-il pas possible de transformer cette obligation à médiation en une véritable opportunité ?

Certains diront qu’une telle réforme répond à des nécessités budgétaires. Sans doute, mais ne pourrait-on pas voir là, une belle opportunité offerte à tout individu de changer de paradigme : l’altérité primerait sur l’adversité, le dialogue rationnel sur les émotions, l’entente sociale sur le contrat social …

En définitive, qu’auriez-vous à gagner ou perdre en restant dans le conflit et l’entretenant à travers une procédure bien douloureuse avec un bel aléa judiciaire à la clé ?

Qu’auriez-vous à gagner ou perdre en vous engageant sur la voie de la Médiation – et je préciserais pour ma part, la Médiation Professionnelle – qui va vous permettre, en toute liberté, de construire avec celui qui sera votre ex mais qui restera néanmoins le père ou la mère de vos enfants, un véritable projet de résolution de conflit ?

Alors, subir ou choisir, c’est vous qui décidez…

J’allais vous dire encore plus… tout comme vous vous êtes mariés sans passer devant un juge, vous pouvez maintenant divorcer de la même manière ! en effet, dès que vous trouvez un accord avec l’accompagnement d’un médiateur professionnel, vos accords pourront être formalisés par des avocats habilités à rédiger des actes de divorce ou de séparation de corps sans avoir à passer devant un juge ! prenez donc le contrôle de votre vie et avec l’accompagnement d’un médiateur, décidez ensemble de ce qui peut être le mieux pour vous, vos enfants, vos biens, pour un avenir serein et durable…

Il s’agit d’une opportunité sans précédent pour vous-mêmes, justiciables, mais également pour tous professionnels du droit qui épaulés par des experts de la relation, pourront ainsi multiplier les séparations amiables quelles qu’elles soient, y compris dans des situations inimaginables. Avant toute chose, l’émotion est le moteur de la relation et contribue principalement à sa dégradation… dans toutes les séparations, le nœud empêchant toute issue, toute solution est d’ordre émotionnel… alors, vous professionnels du droit, osez le changement de paradigme, osez une autre façon de servir vos clients.

Sur le sujet : « Journée Internationale de la Médiation Professionnelle du 15 janvier 2021 sur le thème : 2021 justice nouvelle ? justice d’hier, d’aujourd’hui et de demain ».

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean-Louis Lascoux
7 mois plus tôt

Vous trouverez les enregistrements de la journée internationale de la médiation professionnelle sur http://www.mediateurs.tv

Last edited 7 mois plus tôt by Jean-Louis Lascoux