Un jour, un médiateur : Isabelle Dupont et Carole Folliot 

0
489

Dans le cadre de la série estivale Un jour, un médiateur, j’ai rencontré pour vous Isabelle Dupont et Carole Folliot qui ont accepté de répondre à mes questions.

JM : Isabelle Dupont(ID), Carole Folliot(CF), vous êtes formatrices et une de vos formations est labellisée par l’EPMN, cette formation donne des clés de compréhension et des outils opérationnels sur la qualité des relations lors des entretiens formels ou informels en entreprise, vous pouvez nous en dire plus sur l’origine de votre collaboration ?logo antara

Isabelle Dupont : Nous nous sommes rencontrées lors de la formation de médiateur professionnel, dans la promotion Jacques Prévert, et avions en commun le fait d’être formatrices pour adultes. En 2014, l’EPMN n’avait pas encore instauré les sessions de jury qui permettent, entre autres, de croiser les regards des stagiaires sur leurs travaux de certification.

JM : Au départ, c’est donc pour ancrer les savoirs acquis lors de la formation de médiateur professionnel que vous vous êtes liées dans le travail.logo del transparent

Carole Folliot : Nous avons décidé de travailler ensemble pour mieux nous approprier les acquis de la formation, ce qui nous a permis de les décliner en fonction de nos expériences respectives. Ce travail commun pour la certification nous a permis de constater que les outils de la médiation professionnelle pouvaient être également utilisés en prévention des conflits et de la souffrance au travail en entreprise, ainsi qu’en accompagnement de projets.
Début 2015, l’EPMN a mis en place un processus de labellisation et a proposé aux médiateurs professionnels de la chambre de créer eux-mêmes des formations de médiation professionnelle appliquée.

JM : C’est à ce moment-là que vous avez sauté le pas ?

CF : Durant le premier semestre 2015, nous avons monté un premier projet à destination des managers.
Un synopsis précis décrit le cheminement pédagogique qui part des concepts éthiques et philosophiques, pour aboutir aux outils rhétoriques directement applicables aux entretiens formels et informels en entreprise, tels que recadrage, entretien d’évaluation, entretien professionnel, etc, pour préserver la qualité relationnelle indispensable à la performance optimale de l’organisation.

JM : Finalement, vous pouvez nous donner l’objectif de cette formation ?

ID : L’objectif de cette formation est d’apporter aux participants des clés permettant de comprendre les obstacles à la qualité relationnelle, de s’approprier les leviers pour l’amélioration des relations et se constituer une boite à outils.

JM : Ce travail de va-et-vient entre vos compétences antérieures et l’ingénierie relationnelle est un processus exigeant, combien de temps vous a t’il été nécessaire pour obtenir la labellisation ?

CF et ID : Environ 350 heures.
Cette labellisation nous permet :

→ de respecter la propriété intellectuelle des créateurs de ces concepts,
→ d’avoir le droit de les utiliser dans notre déroulement pédagogique,flyer-POUR-ANDRH-v1-complet
→ d’intégrer une équipe de formation existante et de participer aux événements qu’elle organise en complémentarité des autres modules de formation de l’EPMN,
→ de présenter à nos futurs clients potentiels un produit de qualité selon la norme ISO 9001,
Nous animons cette formation depuis le mois d’octobre en inter et en intra. Nos stagiaires déjà formés sont des managers ou DRH de tous secteurs : Agro-alimentaire, médico-social, banque, grande distribution…

JM : Votre actualité, c’est la mise en place d’une offre spéciale pour l’université de l’ANDRH pour célébrer le partenariat conclu entre la médiation professionnelle et l’ANDRH

ID : C’est une offre qui court jusqu’à fin décembre 2016, toutes les informations sont sur le flyer spécialement réalisé à cette attention

JM : Après cette expérience positive, vous avez peut être de nouveaux projets de formation

ID et CF :  Les témoignages des stagiaires que nous avons recueillis nous encouragent à créer d’autres formations de médiation professionnelle appliquée aux besoins des entreprises, dans le cadre de l’indispensable dialogue social que tout manager doit savoir promouvoir.

JM : Merci Isabelle Dupont et Carole Folliot, il me reste à vous donner le lien pour vous inscrire à cette formation et les modalités pratiques pour faire labelliser une formation par l’EPMN.