Un jour, un médiateur…départemental : François Casteignau

0
49

Dans la série un jour, un médiateur, il n’y a pas que des médiateurs professionnels. Les divers courants de pensée ont leur interprétation du métier de médiateur. Aujourd’hui, nous recevons M. François Casteignau, médiateur départemental du Val de Marne, qui nous donne sa pratique du métier de médiateur.

Officiel de la médiation (ODM) : M. Casteignau, vous pouvez nous présenter les missions du médiateur départemental du Val de Marne
François Casteignau (FC) : La médiation départementale est un recours gratuit, amiable et indépendant destiné aux usagers des services publics départementaux lorsqu’ils rencontrent des différends avec le Conseil départemental.

Le Médiateur départemental recherche une solution et vous apporte une réponse individualisée.

Il est désigné par le Président du Conseil départemental sur la durée de son mandat. Il est rattaché directement à lui afin de ne dépendre d’aucun service de l’administration. Il dispose d’un pouvoir d’investigation et d’interpellation qui lui permet d’obtenir toutes les informations utiles à son action de médiation.

Le Médiateur travaille avec une équipe de correspondants. Désignés par ce dernier, ils ont pour mission d’écouter et d’aider les Val-de-Marnais à formaliser leurs requêtes. Ils tiennent pour cela des permanences dans le département. Tout comme le Médiateur, ils sont indépendants de l’administration.”

Officiel de la médiation (ODM) : Tu peux en quelques mots nous dire d’où tu viens, quel a été ton parcours professionnel
François Casteignau (FC) : Je suis architecte DPLG (Toulouse) , DEA de l’IEP de Bordeaux II, cycle supérieur de management de l’INET (Strasbourg ) et institut de l’expertise de Vincennes. J’ai commencé en libéral à Toulouse, et suis rapidement rentré dans la fonction publique territoriale au moment des premières lois de décentralisation pour laquelle on cherchait des techniciens de haut niveau polyvalents. Je n’ai pas terminé ma carrière mais mon dernier poste a responsabilité est celui de directeur général des services du département du Val de Marne (94). Apres quasiment 10 ans à la tête du seul département communiste de France, j’ai été rattrapé par une série de pathologies handicapantes qui m’ont obligé à lever le pied et à réfléchir à une autre direction profesionnelle tout en restant sur le “terrain”.

ODM : Tu as suivi une formation ou plusieurs formations en qualité relationnelle
FC : Par définition , le Directeur Général des Sercices Départementaux d’une collectivité de 1,3 millions d’habitants est d’abord un homme re relations humaines, à tel point que j’ai créé une direction des relations humaines ( comprenant la DRH classique , mais tout ce qui recouvrait les relations à la population, l’accueil téléphonique par le biais d’une plateforme téléphonique, l’accueil physique et le courrier). L’INET a été extrêmement formateur sur les différents types de relation humaines, institutionnelles, tant en terme de maîtrise technique que d’éthique à développer.

ODM : Tu es médiateur depuis combien d’années
FC : 2 ans

ODM : Les personnes qui ne connaissent pas bien la médiation demandent souvent ce que l’on apporte aux personnes que l’on accompagne, tu peux nous apporter ta réponse
FC : J’apporte une incarnation de mon administration ( je suis un homme, de 60 ans avec des lunettes, qui ressemble à feu Jean-Pierre Coffe, dont on voit la photo dans tous les lieux accueillant du public et qui a gardé son accent Bordelais ). Par définition on ne me dérange jamais . Je suis à la fois un haut fonctionnaire mais accessible simplement . Je réponds moi meme au telephone et aux saisines dematérialisées 365 jours par an meme si la réponse est incomplète , elle est complétée par la suite. Je suis reconnu dans ma fonction et dans ma recherche à résoudre les problèmes par le personnel départemental qui fait relai dans mon travail. J’essaye de résoudre simplement mais surtout rapidement les problèmes qui me sont posés. Si je suis incompétent sur un sujet, je le dis et je cherche avec le demandeur la personne compétente . J’écris assez souvent à la place des demandeurs qui ont systématiquement un double papier de mon action . Je relance les demandeurs qui ne m’ont pas donné de nouvelles, enfin au delà du confort de l’accueil, je ne parle que quand je sens que c’est le moment de reformuler pour savoir si j’ai saisi le problème dans son ensemble et dans ses détails. Je ne minimise ni ne grossis jamais la situation.

ODM : Un mot sur
ODM : Les conventions ViaMédiation

FC : Compétent mais les conventions sont établies par les services

ODM : La médiation de la consommation
FC : Pas (encore ) competent

ODM : La qualité relationnelle
FC : Plus que bonne , apaisante, si on pleure beaucoup dans mon bureau, on ne s’y met jamais en colère, et il arrive qu’on y rit

ODM : Depuis que tu es médiateur(e) professionnel(le), tu dresses quel bilan de ton activité
FC : Mitigé : je pense que c’est une mission institutionnelle indispensable. Le fait que pour les collectivités de plus de 30 000 habitants elle n’ait pas été reprise dans la version définitive de la loi NotRe est une erreur . L’accès à un Mediateur est extrêmement complexe , comme s’ils se cachaient. Les relations avec les délégués du défenseur des droits sont beaucoup plus facile. La fracture numérique est hurlante quand il s’agit de faire une Mediation avec une personne bénéficiaire des minima sociaux, de l’APA, de la PCH etc… Mon utilité se résume parfois à être un panneau indicateur . En revanche lorsque j’arrive à faire de la jurisprudence , malgré les regards noirs de mes anciens collègues, c’est un véritable bonheur. Enfin le travail en réseau à beaucoup de mal à se mettre en place.

ODM : Un mot pour les personnes qui hésitent à venir en médiation
FC : Ça ne coûte rien

ODM : Un mot pour les autres médiateurs qui souhaiteraient développer leurs activités en suivant ton exemple
FC : Ampathiques , vigilants , simples

ODM : Tu peux ajouter ce que tu veux
FC : Je travaille seul ( ce n’est pas un choix ) mais c’est impossible

ODM : Quelles sont les coordonnées que tu souhaites voir publiées (adresse mail, téléphone, site internet, page facebook, compte twitter …)

francois.casteignau&valdemarne.fr ou mediateur@valdemarne.fr

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz