Un jour, un médiateur : Edith Delbreil Sikorzinski

0
1888

Édith Delbreil Sikorzinski est avocat depuis sa prestation de serment le 2 janvier 1989. Elle est devenue médiateur en 2014 puis Médiateure Professionnelle titulaire du CAP’M et membre de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation – CPMN en 2017. Elle est référencée avocat-médiateur au CNMA (Centre National de Médiation des Avocats).

OdM : Avocat et Médiateure Professionnelle, vous conciliez ça comment ?

EDS : Etre Avocat Médiateure Professionnelle, c’est être un expert du droit à l’origine qui a développé un véritable savoir-faire et savoir-être dans le domaine de la Relation. Il va par son expertise et ses outils notamment l’Ingénierie Relationnelle, accompagner toutes personnes dans toutes problématiques dans la mise en oeuvre d’un véritable projet de résolution de conflit. 

OdM : Le Droit est lié au Contrat Social. Vous avez quelle définition de la Médiation Professionnelle.

EDS : La Médiation Professionnelle est exigeante en éthique et altérité. Elle puise ses ressources dans l’ingénierie relationnelle, avec les savoir-faire de distanciation et de dédramatisation. Son processus, proposé ou imposé, permet aux parties d’engager des discussions visant à définir un libre accord.

OdM : Qu’est-ce qui vous semble très utile dans la Médiation Professionnelle ?

EDS : Le lien avec le paradigme de l’Entente sociale est sans aucun doute ce qui est le plus déterminant dans cette approche. Favoriser une discussion inimaginable est aussi très intéressant. C’est l’ouverture vers une nouvelle profession, mais surtout un cheminement vers un changement plus profond qui participe à l’évolution de la société humaine.

OdM : Et vous développez une nouvelle clientèle…

EDS : Je fais le lien éthique entre le réseau d’entrepreneurs BNI et la CPMN. Ces deux approches me permettent de proposer à tout chef d’entreprise une autre façon d’être performante au cœur de l’humain. J’ai proposé à mon groupe BNI de signer une convention ViaMediation, le Label mutualisé des Médiateurs Professionnels. Ma proposition est que chaque entrepreneur puisse rencontrer un Médiateur Professionnel CPMN.

OdM : Vous êtes très active : avocat, médiateure professionnelle, animation BNI…

EDS : C’est le plaisir qui me permet de développer mes activités. J’interviens en formation à l’EPMN, où j’anime des sessions du module Médiation et Droit créée par ma consoeur Agnès Tavel. J’interviens dans le cadre de la formation des Médiateurs référents de la consommation. Je suis médiateure référent consommation pour la Société de la Médiation Professionnelle. Je tiens une rubrique régulière pour Vaucluse Hebdo que je partage avec l’Officiel de la Médiation. Je participe au projet d’un livre sur la médiation qui devrait voir le jour dans le courant de l’année… 

OdM : Et vous avez impulsé, organisé, porté la Journée Internationale de la Médiation Professionnelle du 17 Janvier 2020

EDS : A reproduire, bien sûr…