En 2018, au Symposium de Lille, la Coopérative ARTERRIS a reçu un Espoir de la Médiation. Elle a été accompagnée par Michel Thérin, Médiateur Professionnel.

Un retour d’intervention sans équivoque

Un retour d’intervention a été exposé par Sébastien Trébuchon sur les résultats du processus de la médiation professionnelle. Il a apporté un éclairage sur la performance de ce nouvel outil. Il a montré en quoi la Médiation Professionnelle offre de nouvelles perspectives à la pratique managériale. Ce type de missions confiées à un tiers dont c’est la spécialité, introduit le référentiel de la Qualité Relationnelle au Travail, la QRT. Et il met en évidence l’intérêt de la pratique dans la conduite du dialogue social.

Bientôt des dispositifs obligatoires de médiation au travail

A l’heure où l’on parle de plus en plus de la médiation obligatoire, et de l’insistance de la Profession de Médiateur à valoriser le Droit à la Médiation, il est essentiel de faire connaître ces résultats. Car il existe de nombreuses pratiques de “médiation” et elles sont nombreuses à ne ressembler en réalité qu’à des ersatz de tout ce que l’on connaît déjà des décisions sous tutelle.

La QRT au service d’un renouveau du Dialogue Social

Avec la médiation professionnelle, c’est une nouvelle pratique du management. L’ingénierie relationnelle se met au service d’un dialogue social renouvelé, autour de nouveaux fondamentaux : négociation contributive, management et gouvernance participative, responsabilité et éthique sociétale et, bien évidemment, qualité relationnelle au travail.

Poster un Commentaire

avatar