Le salon Preventica s’est tenu à Lyon. Il a permis à de nombreux visiteurs de s’informer sur les dispositifs favorisant la santé, la sécurité et différents aspects des conditions de vie au travail.

Un salon extraordinaire

Imaginez près de 400 exposants sur 12 000 m2 proposant leurs solutions. L’innovation est dans toutes les allées. Voyons l’hygiène, la sécurité et la propreté. Passons à l’équipements de sécurisation des chantiers et des lieux de production. Vous avez vu les stands d’équipements de protection individuelle (EPI), ceux de la robotique et les exosquelettes ? Revoyez les aménagements des espaces de bureau, l’acoustique, la purification de l’air, le matériel et le mobilier ergonomique, la digitalisation du suivi des risques, les pratiques pédagogiques, les premiers secours, la pratique des sports en entreprise, la place des jeux. Bien sûr, la QVT a fait sa place avec les espaces de détente et de relaxation, etc….

Et, au coeur de cette montagne de prestations et d’objets, vous êtes peut-être passé en case E21 sur 4 m2 ? Alors, vous avez rencontrez les Médiateurs Professionnels. Ils vous ont parlé de l’innovation managériale, de la qualité relationnelle, du management contributif, du paradigme de l’entente…

La place de la Qualité Relationnelle en entreprise

Un partenariat historique avec Preventica qui s’est maintenu, entretenu pendant la période d’empêchement des évènements, foires et salons. Une place essentielle dans la QRT – la qualité relationnelle au travail – et déterminante dans sa réussite.

  • Que vaut en effet le plus ergonomique des fauteuils si la personne confortablement assise ne supporte plus son collègue ou se sent incomprise de son management ?
  • Que valent les E.P.I. les plus performants s’ils ne sont pas portés puisque finalement personne ne les porte, pas même le chef ?
  • Que valent des espaces de détente, une acoustique parfaite, des « poignées de portes intelligentes qui s’auto-nettoient après usage », pour des personnes non préparées aux changements à venir qui auront des répercussions sur leurs fonctions, leurs horaires, leurs trajets, leurs rémunérations, avec les tourments que l’on imagine sur leurs jours et leurs nuits….

Les dispositifs de QRT peuvent devenir un jardin extraordinaire s’ils s’assoient sur le terreau fertile et sain de relations de qualité entre les personnes auxquelles ils sont destinés.

La preuve par l’exemple

La Médiation Professionnelle est ainsi la case départ de la QRT, celle où l’on a tout à gagner !
Dans le courant de la semaine dernière, les plus chanceux ont pu suivre l’interview de Christine Chavenon, Responsable Mieux-Etre au travail au département du Puy de Dôme. Elle est convaincue de l’importance de la Qualité Relationnelle au Travail dans sa politique et dans son rôle de Préventeure. Vous la retrouvez ici aussi.

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Alassan Ba
Alassan Ba
5 mois plus tôt

Nous sommes ravis !!!