La médiation professionnelle en Afrique

0
1408

Aïcha Sangaré, directrice de l’école professionnelle de la médiation et de la négociation, a été reçue par la chaîne de télévision Business 24, en Côte d’Ivoire, lors de l’événement de la remise des diplômes de la cinquième promotion de la profession de médiateur d’Afrique de l’Ouest.

Le projet du développement de la profession du 21ème siècle est essentiel. La Côte d’Ivoire n’est pas seulement le pays de lancement de la médiation professionnelle dans cette région africaine, elle vit des moments sociaux et politiques qui rendent la culture de l’entente et de l’entente sociale indispensables comme référentiel.

Aïcha Sangaré s’est faite porteuse de ce projet qui s’étend au Bénin, au Burkina, au Sénégal, au Togo, et aussi au Tchad et au Cameroun. N’hésitez pas à prendre contact avec l’EPMN pour le développement de la méthodologie de notre profession, autant pour ses applications en qualité relationnelle que pour les situations qui font l’objet de procédures judiciaires.

C’est vous qui décidez.

Article précédentLa profession de Médiateur face aux amateurismes
Article suivantRapport 2020 de la médiation de la consommation
"Je prends de l’avance sur les générations futures." Chercheur en Ingénierie relationnelle et médiation professionnelle - CREISIR. Directeur de publication de L'Officiel de la Médiation, initiateur de la Médiation Professionnelle et du droit à la médiation, auteur de "Pratique de la médiation professionnelle" (ESF Sciences Humaines), du Dictionnaire de la Médiation (ESF sciences Humaines), de "Et tu deviendras médiateur et peut-être philosophe" (Médiateurs Ed.), Président de l'EPMN. "... La vie ne m’a pas déçu ! Je la trouve au contraire d’année en année plus riche, plus désirable et plus mystérieuse..." Friedrich Nietzsche, Le gai savoir, aphorisme 324, 1882