La médiation aux Espoirs du Management

0
631

Chaque année, des managers d’entreprises publiques et privées reçoivent Les Espoirs du Management pour leurs actions en faveur de la qualité de la vie au travail. Trois critères : 1) intérêt financier pour l’entreprise ; 2) bénéfique aux collaborateurs ; 3)  transférable à d’autres secteurs. Cette année plus de 200 dirigeants d’entreprise se sont retrouvés à l’initiative de Charles Van-Haeght, créateur de l’événement.

Parmi les partenaires : SNCF, L’oréal, Synthec Management… Cette année, le premier Espoir a été décerné à une entreprise de recyclage, PAPREC.

Et l’événement ici est que la médiation a été primée. La médiation professionnelle était au rendez-vous avec deux représentantes de la médiation interne à la TSR.

L’initiative de la Télévision Suisse Romande, TSR, était hors compétition. La télévision Suisse Romande est une entreprise helvétique ayant un service de médiation depuis 2001. Ce service tenu paritairement permet aux salariés de recourir à des médiateurs internes, dans tous les cas de difficultés relationnelles. Une charte garantie l’indépendance des médiateurs vis-à-vis des instances et de la hiérarchie. Ces points étaient essentiels pour la crédibilité de l’outil et pour l’exercice de l’activité par des salariés volontaires.

Brigitte Fortunato et Monique Lefeuvre, titulaires du Certificat d’Aptitude à la Profession de Médiateur, sont membres de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation depuis 2002. Elles sont venues à Paris pour recevoir ce “coup de chapeau” saluant leur implication depuis bientôt dix ans dans cette initiative qui reste un modèle original à suivre en France.