Le médiateur du crédit prolongé jusqu’en décembre 2012

0
1495

D’année en année, le médiateur du crédit aux entreprises s’installe dans la durée. Il a été créé en 2008, pour aider les entreprises confrontées à la mauvaise volonté des banques lors du crash qu’elles ont provoqué avec leurs spéculations sur les subprimes.

Reconduite une première fois, jusqu’au 31 décembre 2010, la mission du médiateur du crédit vient à nouveau d’être prolongée de deux ans, soit jusqu’au 31 décembre 2012.

Depuis 2008, les interventions du médiateur auraient permis de préserver ou de soutenir 13 500 PME dans leur activité et d’éviter 235 000 licenciements. 13 742  dossiers, sur 16 270 déposés, ont été pris en charge, le tout pour un encours de 3 milliards d’euros. Deux entreprises sur trois, soit 62 % en 2010, ayant fait une demande auprès du médiateur du crédit ont obtenu un financement, après avoir été confrontées à un refus de leur banque. 78 % des dossiers de médiation concernent des entreprises de moins de 10 salariés, et 94 % des entreprises de moins de 50 salariés.

Les chiffres viennent conforter ce dispositif qui n’arrive pas à convaincre les pouvoirs publics d’en faire une institution durable, comme si son installation définitive pouvait ancrer la crise au lieu de l’exorciser. Il apparait pourtant indispensable, comme en témoigne Nicolas Jacquet, directeur général de la médiation du crédit (Les Echos des entrepreneurs), qui doit faire face aux comportements des banques qu’il qualifie d’inadmissibles.

http://www.mediateurducredit.fr