La Médiation Professionnelle pour les étudiants en droit à Rodez

0
930

Une trentaine d’élèves de première année DUT carrière juridique, Mme Bouyjou et Dorine Brière ont souhaité en savoir sur la profession de médiateur, et des interactions avec le monde du droit.

Les étudiants ont posé de nombreuses questions, tant sur la posture nécessaire à la profession de médiateur qu’à ses compétences, ses domaines d’activités, sa formation et, bien sur, qui, à quel moment et sur quoi intervient un médiateur professionnel.

Près d’une heure d’échange à bâton rompu ont permis aux étudiants et à la responsable du DUT de mieux cerner ce qu’est un médiateur professionnel.

Jérôme Messinguiral a rappelé qu’une profession se caractérise, entre autre, par son utilité sociale, le médiateur professionnel travaillant sur l’entente, et l’entente sociale, il permet aux personnes accompagnées de faire des choix librement, rationnellement, pragmatiquement, là où souvent les émotions perturbent la vision objective de la situation. L’intervention du médiateur professionnel peut avoir lieu en amont du conflit (transfert d’outils et de compétences relationnelles, formations), en accompagnement du changement, en accompagnement de projet relationnel (clarification du projet, prise de décision, mise en place de permanence de médiateur en entreprise) ou en résolution de conflit (entreprise, familial, consommation, voisinage, succession…).

Lara Géniez a éclairé son parcours, parti d’un master en droit, elle a fait le choix de la médiation professionnelle. Le droit et la médiation professionnelle ne sont pas en concurrence, les interventions ne sont pas les mêmes, là où le juriste ou l’avocat intervient en droit, le médiateur professionnel dénoue la situation pour que les parties construisent ensemble un projet relationnel pérenne, durable.

Le contrat vient graver dans le marbre une entente entre les parties, cette entente est préalable, et correspond à la situation au temps T, la situation évolue et les termes du contrat peuvent ne plus correspondre à la situation présente. Le premier réflexe est de faire valoir ses droits en prenant pour preuve le contrat, parce qu’il peut y avoir une perte de confiance dans la parole donnée. La confiance disparaît et le conflit peut surgir. Le médiateur professionnel est l’acteur de la reconnaissance mutuelle, il permet aux parties de rétablir l’entente et permet l’évolution, si c’est nécessaire, de leur relation, voire du contrat, qui devient élément mémoriel évolutif et non un cadre figé, opposable en justice. Le projet relationnel devient pérenne, l’entente est soutenue, le conflit éloigné.

Présentation des intervenants :

Jérôme Messinguiral

Médiateur professionnel depuis 2011, implanté à Rodez, médiateur inscrit sur la liste de la cour d’appel de Montpellier, administrateur du syndicat professionnel des médiateurs, la CPMN.

Tel : 06 72 90 96 92

https://messinguiral.com

Lara Géniez

Juriste et Médiateure professionnelle, implantée à Rodez, gérante de la société JURI MEDIATION.

http://www.jurimediation.com

Tel : 07.87.45.47.61

Les médiateur professionnels de la CPMN sont à l’écoute de toutes vos situations.

CPMN

Un médiateur , une mission, un résultat

cpmn.info