Flashmob de la médiation professionnelle 2015

Cet article est le premier d’une série sur le Symposium de la médiation professionnelle qui s’est tenu les 16 et 17 octobre 2015, à Bordeaux, première ville de la promotion de la décennie du droit à la médiation.

Pour le flashmob de la médiation professionnelle de l’année 2015, à Bordeaux, le 15 octobre en fin d’après midi, avec les médiateurs professionnels, nous avons choisi le miroir d’eau.

asafal-logoAnnoncé par TV7, cet évènement en marge du Symposium de la Médiation Professionnelle, de la 1ère année pour la promotion du droit à la médiation, a débuté à 18h 30. La directrice de l’EPMN, Aïcha Sangaré, en collaboration l’association ASAFAL, a mobilisé des musiciens et des danseurs qui ont invité le public à participer, au rythme entrainant de balafons et de djembés. Cette chaîne de qualité relationnelle a été renforcée par Mélissa Hié accompagnée de son groupe burkinabé « Benkadi » et de Kti’s MP coach AFRO-VIBE avec ses élèves. Ensemble, ils ont animé cet endroit magique où plus de deux cents personnes sont venues ce soir là. Et, tradition des flashmob oblige, le soleil lui même éclipsé, à 19 h tout le monde était parti. La soirée s’est poursuivie dans les restaurants au coeur de la ville.

C’est un message des médiateurs professionnels. Le sens de ce genre de manifestations artistiques exprime une posture relativement à ce qui pose le plus de problèmes dans la vie relationnelle. Cette posture est celle du choix délibéré de promouvoir la légèreté dans les relations humaines, par préférence à la dramatisation lorsqu’il y a des difficultés. La qualité des relations ne se fait pas dans l’entretien de la gestion du drame humain, mais dans l’accompagnement de l’apaisement et du renouveau de la légèreté. Merci à tous les artistes.

Jean-Louis Lascoux

Jean-Louis Lascoux

Directeur de publication de L'Officiel de la Médiation, initiateur de la Médiation Professionnelle et du droit à la médiation, auteur de "Pratique de la médiation professionnelle" (ESF), et de "Et tu deviendras médiateur et peut-être philosophe" (Médiateurs Ed.), Président de l'EPMN.


Mot-clés associés à cet article :
symposium2015

Articles suggérés

Frédéric Lauze, médiateur de la police nationale a remis son premier rapport

Les médiateurs professionnels sont les promoteurs du droit à la médiation. Ce nouveau droit est une garantie pour les personnes

Conseil d’administration préparatoire au symposium

Les 15 et 16 juillet les médiateurs professionnels n’ont pas cherché la fraîcheur de l’ombre. Les administrateurs de la CPMN, et

Prendre de la hauteur, changer de point de vue, une necessité pour le médiateur, une nouvelle vie pour les participants à la médiation.

Quand des personnes sont en conflits elles pratiquent la surenchère, dans un seul but, faire plier l’autre à sa façon

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

wpDiscuz