Médiateur professionnel, amateur de l’art oratoire

3
1295

Pour exercer en médiation, en tant que professionnel, nombreux sont ceux qui ont compris qu’il ne faut pas négliger la manière de s’exprimer. L’intuition et le bon sens ne font pas le médiateur professionnel. Les dosages fantaisistes en formation – 1/3 psychologie, 1/3 droit et 1/3 morale sur la communication – ne changent pas grand chose à ce qui peut être obtenu sans formation, sinon un moment de retraite pour les stagiaires.

Pour développer les compétences de la médiation professionnelle, il convient de faire un travail plus personnel. Plus intense. En profondeur et en surface. Et d’entretenir tout cela.

S’il n’est pas besoin d’être un expert en séduction pour permettre aux personnes de mettre un terme aux différends qui empoisonnent leur vie, le médiateur professionnel doit connaître et pratiquer différents aspects de la manière de communiquer : une présentation soignée, une gestuelle ouverte, une posture affirmée, un timbre de voix posé, une élocution claire, un vocabulaire adapté, un regard accompagnant…

En me promenant sur les vidéos de Youtube, j’ai fait une découverte distrayante et stimulante. Le ton est sympa, la contribution pédagogique… Vidéo courte et animée par Pierre-Philippe Cormeraie.

Interview du docteur Yves Ormezzano, Oto-rhino-laryngologue Phoniatre, attaché des hôpitaux de Paris et chargé d’enseignement à la faculté de. Paris XIII.

Médiateurs Professionnels
Invité

Une volonté de sens qui ne t’a pas échappé.

rieu
Invité
rieu

“le truc qui tue” : parler de la voix devant un panneau “sans issue” !!!!!……

Christophe
Invité
Christophe

Merci pour ce moment savoureux de communication et en plus il en joue avec finesse….de sa voix
Je vois que la voie c’est la voix
Faut-il être un acteur pour être un médiateur ?
Et savoir jouer de sa voix et de son corps pour faire passer nos messages,quel bel exercice