Rentrée scolaire, laïcité et réserve

La rentrée scolaire n’a pas eu lieu pour tout le monde. Il s’appelait Aylan, il avait 3 ans, il est mort en essayant de rejoindre des contrées qui misent plus sur son avenir que sur sa mort.

L’éducation est une arme contre l’obscurantisme, et les terroristes l’ont bien compris. Ils chassent le savoir, les sachant, les livres et les libres.

L’éducation est une arme contre l’obscurantisme

La rentrée scolaire c’est l’occasion de réaffirmer une vision de la société, une vision de l’autre.

La laïcité est la condition du vivre ensemble, cette condition que le ministère de l’éducation met en avant avec une charte de la laïcité qui peut rester une affiche ou s’incarner au travers d’actions.

Ces actions peuvent être mises en oeuvre par les enseignants. La réserve citoyenne est un vivier qui regorge de personnes prêtes à s’investir pour incarner la laïcité à leurs côtés.

La réforme du collège est jugée, critiquée, elle serait une énième attaque contre l’école républicaine selon M. Le Goff (Marianne)

La rentrée scolaire est l’occasion de promouvoir la liberté d’accès à un savoir adogmatique. C’est à dire débarrassé de tout propos qui se refuse à la remise en cause ou à l’apport de preuves.

Cette laïcité « enchartée » ne doit pas nous faire oublier ces migrants en charter que nous renvoyons à la mort dans des pays où quelques pratiquants de la terreur font disparaître le savoir à l’explosif , l’apanage du côté obscur de la faiblesse.

Ces mêmes pratiquants encartés agissent sous emprises, incapables de rallumer la lumière dans un cerveau trop embrouillé par les opinions, les rumeurs, les mensonges.

 

Toutes les bonnes volontés ne sont pas bonnes à prendre

« C’est pour ton bien !  »

Si la bonne volonté suffisait, les religions, les politiques, les économistes, les médias auraient déjà sauvé le monde. Parce que la bonne volonté n’est qu’une condition d’exécution du plan, sans plan, la bonne volonté ne s’appuie sur rien, ou sur tout, c’est tout ou rien.

Une vision de l’autre, du monde qui nous entoure, doit porter nos actes pour qu’ils aient un sens. Cette direction, cet objectif nécessitent la liberté dans les cerveaux qui les font naitre, les font grandir, les transmettent, les mettent en pratique.

Si la croyance rassure devant l’inimaginable mort, elle nous trompe quand nous avons devant nous la vie à imaginer

Croire n’est pas une option, c’est s’en remettre à quelque chose qui ne veut être appréhendé. Si la croyance rassure devant l’inimaginable mort, elle nous trompe quand nous avons devant nous la vie à imaginer.

Si Platon et Descartes nous parlent de liberté et de méthode, ils n’en restent pas moins liés à des divinités, sous influences. Néanmoins, l’un comme l’autre nous invitent à sortir de notre caverne en analysant les faits au travers de ses constituants.

 

Rentrée scolaire, laïcité, réserve citoyenne

 

La rentrée scolaire est l’occasion de réaffirmer la laïcité comme pré-requis sine qua none à l’apprentissage libre des savoirs, savoir-être et savoir-faire. Les réservistes de la réserve citoyenne de l’éducation nationale peuvent être des alliés dans cet investissement sur l’avenir. Les médiateurs professionnels réservistes peuvent par exemple participer à la mise en place de médiation par les pairs pour les élèves, ils peuvent aussi participer à la mise en place plus large de la médiation pour tous les acteurs de l’école.

La médiation professionnelle permet ce vivre ensemble parce qu’elle apporte sa vision laïque, sans jugement.

La réserve citoyenne de l’éducation nationale est née d’une réaction aux attentats du 11 janvier, opportunément. C’est l’occasion pour ceux qui souhaitent s’investir pour transmettre le vivre ensemble, la laïcité, la citoyenneté, son métier, de le faire.

Les réservistes se sont inscrits, un nouvel appel à la rentrée aux citoyens que nous sommes a été lancé pour que plus de réservistes s’inscrivent.

Inscrit depuis le printemps 2015, il faut attendre maintenant qu’un enseignant émette un besoin qui corresponde à votre créneau (celui que vous avez déclaré lors de l’inscription), que le référent académique vous identifie dans sa liste comme potentiellement en adéquation avec le besoin pour que votre nom (parmi d’autres) soit transmis.

Pour échanger sur la réserve citoyenne, un forum d’initiative citoyenne a été ouvert dès le printemps www.lareservecitoyenne.info

 

Cette réserve citoyenne est composée d’acteurs de tous les horizons. Pour certains, transmettre est déjà une réalité, pour d’autres, c’est une aventure.

Pour que le message que vous avez à porter passe, c’est à dire qu’il soit perçu comme vous l’avez imaginé, vous devez avoir des stratégies et interactions en communication variées.

Pour vous y former les formations ne manquent pas, il suffit de faire une recherche sur google.

 

Je ne vous parlerai que de celle qui répond, selon moi, au besoin de laïcité, ce vivre ensemble. Fondée sur la liberté individuelle et cherchant à l’établir ou à la rétablir, cette liberté que Platon assimile à la quête du réel, avec des outils pragmatiques inspirés de la méthode cartésienne, cette méthode vous libère de vos croyances quant à la communication pour vous permettre de transmettre à chacun le message que vous avez à porter.

pour que l’autre voie de quoi vous parlez, entende ce que vous montrez, perçoive ce que vous expliquez il vous faut transmettre en mode multiphonique

Pour le dire autrement, pour que l’autre voie de quoi vous parlez, entende ce que vous montrez, perçoive ce que vous expliquez, il vous faut concevoir les échanges différemment, et donc transmettre et recevoir ni en mono, ni en stéréo mais en mode multiphonique

Jérôme Messinguiral

Jérôme Messinguiral

Médiateur professionnel, chargé de communication de la médiation professionnelle (EPMN - CPMN - ViaMédiation) Secrétaire Général de ViaMédiation



Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

wpDiscuz